• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Joseph-Michel Dutens

Informations biographiques

Nom: Joseph-Michel Dutens
Né(e) en 1765 à , Indre-et-Loire (37), Centre-Val de Loire, France, Europe
Décédé(e) en 1848
1783

Il entre à l'école des Ponts et Chaussées.

1787 - 1793

Il est ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées dans la Moselle et la Meuse.

1794 - 1802

Il est ingénieur des Ponts et Chaussées dans l'Eure.

1803

Il est attaché au canal de l'Ourcq. Il est ensuite nommé ingénieur des Ponts et Chaussées dans le département du Léman.

1803

Il est attaché au canal de l'Ourcq. Il est ensuite nommé ingénieur des Ponts et Chaussées dans le département du Léman.

1807

Il est nommé ingénieur en chef des Ponts et Chaussées dans le Cher.
Il commence le projet du canal latéral au Cher, première étude pour le canal de Berry.

16 novembre 1807

Décret impérial déidant de rendre navigable le Cher entre Montluçon et Tours.

juin 1808

Le directeur général des Ponts-et-Chaussées charge l'ingénieur en chef Joseph-Michel Dutens de l'élaboration des projets.

février 1809

J.-M. Dutens rend son projet. Il propose deux solutions:
- rendre le Cher navigable entre Montluçon et Vierzon,
- réaliser un canal latéral au Cher entre Vierzon et Saint-Aventin près de Tours.
L'importance des crues conduit Dutens à préférer la seconde solution.
Le projet de Dutens propose de creuser un canal joignant le Cher et la Loire à l'Est de Tours.

juin 1809

Le directeur général des Ponts-et-Chaussées choisit la solution du canal latéral.

septembre 1810

Le Conseil général du Cher demande à ce que le canal passe par Bourges. Il offre de payer 500 000 F pour ce nouveau tracé.

1811

Dans le mémoire rédigé en réponse à ce décret, Dutens propose une solu-tion en trois branches qui est peu différente de l'ouvrage réalisé.

1811

Dans le mémoire rédigé en réponse à ce décret, Dutens propose une solution en trois branches qui est peu différente de l'ouvrage réalisé.

1811

Dans le mémoire rédigé en réponse à ce décret, Dutens propose une solution en trois branches qui est peu différente de l'ouvrage réalisé.

24 février 1811

Un décret impérial demande l'étude de la prolongation entre Vierzon et Nevers par Bourges.

1816

Il est ingénieur en chaf des Ponts et Chaussées du département de la Nièvre.

1818

J.-M. Dutens fait un voyage d'étude sur les canaux en Angleterre.
Pour limiter les dépenses, il propose de réduire les dimensions du canal.

1820

Seuls 40 km, entre Montluçon et le site du pont-canal de la Tranchasse, ont été terrassés.
Il faut trouver un financement pour continuer les travaux.

1821

Louis Becquey appelle Barnabé Brisson, Joseph-Michel Dutens et Legrand à la « Commission des canaux ».

Puis la carrière d'ingénieur de Dutens s'achève normalement comme inspecteur divisionnaire.

à partir de 1835

Il se consacre à la publication d'ouvrages d'économie politique. Il se montre comme un disciple du physiocrate Quesnay.

Ouvrages et projets

Participation dans les ouvrages et projets suivants:

concepteur
ingénieur

Publicité

Bibliographie

  1. Dutens, Joseph-Michel (1835): Philosophie de l'économie politique, ou Nouvelle Expositions des principes de cette science. Paris (France).
  2. Dutens, Joseph-Michel (1829): Histoire de la navigation intérieure de la France (2 volumes). Paris (France).
  3. Dutens, Joseph-Michel (1819): Mémoire sur les travaux publics en Angleterre, suivis d'un mémoire sur l'esprit d'association et sur les différents modes de concession. Paris (France).

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Person-ID
    1004281
  • Création
    23.05.2005
  • Modification
    22.07.2014