• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Jean Lacordaire

Informations biographiques

Nom: Jean Lacordaire
Nom complet: Jean Philippe Lacordaire
Autre(s) nom(s): Jean Philibert Lacordaire
Né(e) en 1790
1807

Il entre comme élève à l'école Polytechnique.

1809

Il est élève de l'école des Ponts et Chaussées. Pendant ses études il fait des levées de plans dans le Var. En 1810, dans l'Escaut, il étudie un projet de canal reliant Gand à la mer. En 1812 il est envoyé en Haute-Saône où il est nommé comme aspirant.

1813

Il est ingénieur des Ponts et Chaussées. Il est ingénieur à Gray.

1815

Pendant les Cent-Jours, son attitude lui vaudra des reproches après la restauration des Bourbons sur le trône. Il est alors déplacé à La Réole.

1817

Il retrouve son poste à Gray. Sa famille possède en effet des terres en Haute-Marne.

1822

Il est affecté à Saint-Etienne.

1824 - 1834

Il est affecté au canal de Bourgogne. Il fait la conception des barrages-réservoirs de Chazilly, Tillot et Grosbois pour l'alimentation en eau du canal de Bourgogne.

1826 - 1832

Il dirige le percement du souterrain de Pouilly-en-Auxois sur point de partage du canal de Bourgogne. Des prisonniers civils sont employés pour le creusement.

1835

Il est nommé ingénieur en chef des Ponts et Chaussées du département de la Haute-Saône. Il étudie la jonction de la Saône, de la Marne et de la Meuse.

Il est élu député de la Haute-Saône.

1840 - 1847

Il étudie le projet du canal de l'Est.

1841

L'ingénieur député intervient à la chambre des députés pour critiquer la loi sur les programmes des Travaux publics étalant les travaux sur 6 ans.

1842

Après avoir été dénoncé pour ses liens avec des fournisseurs de chaux et de ciment du service, il est déplacé de son département et nommé à Dijon.

1847

Il est nommé inspecteur divisionnaire.

1848

Il est mis à la retraite d'office bien que n'ayant pas atteint l'âge normal par le gouvernement de la 2ème République.

1849

Il demande à être réintégré mais sans succès.

Ouvrages et projets

Participation dans les ouvrages et projets suivants:

ingénieur

Publicité

Bibliographie

  1. Lacordaire, Jean Ph. (1843): Mémoire sur les projets de canaux à point de partage destinés à joindre la Saône à la Meuse, à la Moselle et à la Meurthe. Paris (France).
  2. Lacordaire, Jean Ph. (1840): Mémoire sur un projet de canal de navigation destiné à joindre la Saône à la Marne. Paris (France).

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Person-ID
    1003194
  • Création
    06.01.2004
  • Modification
    22.07.2014