• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

François Mansart

Informations biographiques

Nom: François Mansart
Né(e) le 23 janvier 1598
Décédé(e) le 23 septembre 1666 à , Ile-de-France, France, Europe
Grand-oncle de
Neveu de
Oncle de
23 janvier 1598

Baptême de François-Nicols Mansart, 6ème enfant du maître charpentier Absalon Mansart et de Michelle Le Roy, à l'église Saint-Nicolas-du-Chardonnet.

11 juin 1610

Mort d'Absalon Mansart, père de François.

8 mai 1611

Remariage de sa mère avec Denis Adam, boulanger.
La famille s'installe rue des Boulangers.

1612 - 1617

Apprentissage auprès de son beau-frère Germain Gaultier, sculpteur, architecte de la ville de Rennes.

4 juin 1618

François Mansart est émancipé. Il donne décharge à son subrogé tuteur.

1 juillet 1618

Son oncle Marcel Le Roy, un des adjudicataires de la construction du pont Neuf de Toulouse depuis 1615, lui donne procuration pour conduire les travaux de construction.

25 octobre 1618

Contrat d'apprentissage d'un jeune Toulousain, Jean Laqueille, auprès de François Mansart.
Dans ce contrat, François Mansart est qualifié d'"architecte de la ville de Paris".

4 janvier 1619

Françoit Mansart reçoit procuration pour choisir les pierres nécessaires au pont à la carrière de Roquefort.

février 1619

Arrêt des travaux du pont à la suite de la découverte d'une fissure dans une pile construite par Pierre Souffron.

10 octobre 1619

Mansart donne procuration à son oncle Marcel Le Roy pour recevoir les deniers de son héritage paternel.

4 septembre 1620

François Mansart et Jacques Boullet, entrepreneurs associés, sont arrêtés sur ordre des capitouls de Toulouse pour avoir commencé à démolir l'arche construite par Pierre Souffron.

3 janvier 1621

Mansart quitte Toulouse. Il donne auparavant procuration à Antoine Caillet, agent des entrepreneurs, pour poursuivre le procès contre la ville.

15 mai 1621

François Mansart est à Rouen pour défendre le projet de pont sur la Seine de son oncle Marcel Le Roy contre celui de Pierre Hardouin.
Aucun projet de sera retenu.

9 décembre 1621

Procuration est donnée par les entrepreneurs du pont de Toulouse à Mansart, demeurant rue des Boulangers, pour recouvrer les sommes qui leur sont dues.

11 décembre 1621

Quittance à Mansart de 8227 livres 1 sol 6 deniers pour les travaux du pont de Toulouse.

mai 1623

Mansart donne le dessin de la façade de l'église des Feuillants, au faubourg Saint-Honoré.
Début des travaux.

novembre 1623

Mansart remplace Clément II Métezeau sur le chantier des travaux d'embellissement du château de Berny, près de Fresnes et d'Antony.
Le devis du contrat de reconstruction du château passé le 27 novembre 1623 entre Charlotte d'Estampes de Valençay, seconde épouse de Pierre IV Brûlart, avec François Boullet cite les plans de Mansart.
Mansart modernise l'édifice en conservant une partie des bâtiments existants.

19 mars 1624

Mansart est chargé de la construction d'un nouveau maître-autel par le chapitre de l'église Saint-Martin-des-Champs.

1 juin 1624

Marché de maçonnerie par François Boullet pour le «parachèvement du portail» de l'église des Feuillants.

17 août 1624

Paiement de 400 livres «pour commencer et parfaire le modelle et dessein» du maître-autel de l'église Saint-Nicolas-des-Champs.

19 novembre 1624

Paiement de 1495 livres 4 sols pour les fondations du maître-autel de Saint-Martin-des-Champs.

30 novembre 1624

Brevet du roi «qui retient Mansard pour l'un de ses architectes pour le service de ses bâtiments".

25 janvier 1625

Marché de maçonnerie par Jean Thevenon pour le maître-autel de Saint-Martin-des-Champs.

12 août 1625

Marché de marbrerie par Jean Savin pour la frise du maître-autel de Saint-Martin-des-Champs.

22 novembre 1625

Quittance de 1800 livres par Simon Guillain aux Feuillants pour les sculptures de leur église.

11 avril 1626

Marché de marbrerie par François Pasquier pour les colonnes du maître-autel de saint-Martin-des-Champs.

28 avril 1626

Marché de sculpture par Barthélemy Tremblay et Pierre Mansart, cousin germain de François, pour les statues du maître-autel de Saint-Martin-des-Champs.

10 décembre 1626

Marché de serrurerie par Arnould Barroy pour un balcon de fer au château de Berny.

13 décembre 1626

Brevet du roi qui «retient Mansard pour l'un de ses architectes", avec 600 livres de gages annuels.

Ouvrages et projets

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Person-ID
    1001551
  • Création
    25.05.2002
  • Modification
    22.07.2014