• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Charles Louis Clérisseau

Informations biographiques

Nom: Charles Louis Clérisseau
Né(e) le 28 août 1722 à , Ile-de-France, France, Europe
Décédé(e) le 19 janvier 1820 à , Ile-de-France, France, Europe
Elève de
Enseignant de ,
28 août 1721

Il est baptisé à l'église Saint-Germain-d'Auxerrois à Paris.

1746

Il remporte la médaille d'or de l'Académie.

1753

Clérisseau est pensionnaire de l'Académie de France à Rome. où il étudie les monuments romains. Il reste 13 ans en Italie après avoir terminé ses études à l'Académie de France. Il y eut comme élève le peintre Louis Pécheux, l'Allemand Friedrich von Erdmannsdorff (architecte de la cour de Weimar) et l'Anglais Robert Adam. Il fit de nombreux dessins pour Robert Adam et son frère James, en particulier "The Ruins of the Palace of the Empereur Diocletian at Spalatro, in Dalmatia".

1763

Mariage de Clérisseau à Rome, approuvé par Winckelmann.

1767

Clérisseau quitte l'Italie pour visiter les Antiquités du Midi de la France.

1767

Il donne les plans de la villa Borély à Marseille. C'est un projet qui ne ressemble en rien à ce qui se faisiat en France à cette époque. Il fut incompris. Esprit-Joseph Brun, gendre de Franque, l'adapta et lui donna la forma actuelle.

1768

Clérisseau entre à l'Académie de peinture.

1772

Clérisseau envoie des dessisn à la Royal Academy de Londres.

1773

Il refait les décors d'un salon de l'hôtel de la Reynière, rue Grange-Batelière.

2 septembre 1773

L'impératrice Cathérine II, par l'entremise de Falconet, demande des plans d'une maison "à l'antique" pour les jardins de Tsarskoïe Selo. Au lieu d'une modeste maison, Clérisseau lui envoie les dessins d'un palais grandiose. D'autres dessins furent envoyés à Catherine II, sans plus de succès. Mais ils inspirèrent les architectes travaillant pour la cour de Russie.

1778

Publication de "Les Antiquités de la France, Première partie, Monument de Nismes". La seconde partie ne fut jamais publiée.

1778

Il fait les plans de l'hôtel du Gouverneur à Metz à la demande du maréchal de Broglie.

1778 - 1790

Sur proposition de son élève Erdmannsdorff, il donne au duc Franz von Anhalt-Dessau des dessins pour la décoration d'un pavillon dans le jardin de Wörlitz.

1782

Algarade à Paris avec Paul de Russie, fils de Catherine II.

1784

A la demande de Thomas Jefferson, ambassadeur des Etats-Unis à Paris, il étudie un projet pour le capitole de l'Etat de Virginie à Richemond. Il s'était inspiré de la Maison Carrée de Nîmes. Le projet sera modifié par Thomas Jefferson et Benjamin Latrobe.
La ressemblance entre le château de Rastignac, en Dordogne, et la Maison-Blanche à Washington a conduit certains critiques à écrire que ces deux édifices s'étaient inspirés d'un même dessin de Clérisseau.

1792

A la demande de Goethe il donne les plans d'un projet pour le grand hall du palais de Weimar. Les travaux seront réalisés 10 ans plus tard.

1804

Clérisseau et son gendre Jacques-Guillaume Legrand publient une seconde édition augmentée des "Antiquités de Nîmes". Napoléon Ier le pensionne.

1815

A son retour, le roi Louis XVIII le fait chevalier de la Légion d'honneur.

Ouvrages et projets

Participation dans les ouvrages et projets suivants:

architecte

Publicité

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Person-ID
    1003806
  • Création
    03.10.2004
  • Modification
    22.07.2014
<