• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Théâtre des Champs-Elysées

Informations générales

Début des travaux: 1910
Achèvement: 1913
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Théâtre
Salle de concert

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 13-15, avenue Montaigne
Coordonnées: 48° 51' 56.47" N    2° 18' 11.45" E

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1910

Gabriel Astruc, directeur de la Société médicale, veut implanter un théâtre consacré à l'art lyrique et musical à l'ouest de Paris. Le théâtre devait initialement être construit sur les Champs-Elysées. Il réunit une équipe représentative de l'art moderne. Il envisage d'abord de construire une structure métallique. Il demande un projet à Henri Fivaz, puis Roger Bouvard. Ce dernier imagine de cacher la structure métallique derrière une lourde façade en pierre.

Le conseil d'administration refuse le projet et demande à l'architecte belge Henry Van de Velde [1863-1957] un nouveau projet. Van de Velde reprend la totalité du projet et conçoit un théâtre en béton armé.

Le sculpteur Antoine Bourdelle et le peintre Maurice Denis sont chargés de la décoration intérieure.

Le béton armé est encore peu utilisé à l'époque mais économique. Il est alors fait appel à l'entreprise des frères Perret. Les frères Perret proposent un projet de façade plus économique que celui de Van de Velde.

juillet 1911

Les contre-projets des Frères Perret sont choisis, amenant la démission de l'architecte Van de Velde mais il reste l'architecte conseil.

Auguste Perret devient alors l'architecte pour la réalisation, ce qui va créer un conflit entre les deux architectes sur la paternité de la conception du bâtiment.

Le théâtre comprend trois salles: la grande, la Comédie et la petite. L'imbrication des salles et des pièces annexes amène Perret à concevoir une structure de poteaux et de poutres pour dégager l'espace. Il entame une réflexion sur un ordre particulier au béton armé.

A l'intérieur, il laisse apparent les structures porteuses et le béton. A l'extérieur, il cache le béton par un revêtement en marbre malgré son souci de «vérité constructive". En haut de la façade se trouvent trois bas-reliefs de Bourdelle.

Maurice Denis a peint le bandeau entourant la coupole.

31 mars 1913

Inauguration du théâtre. Le théâtre va accueillir des concerts et des compagnies qui ont marqué l'histoire de la musique: Ballets russes, Revue nègre, Pitoeff et Hébertot.

1923

Création d'une troisième salle, le petit Studio, dans une galerie d'exposition.

1986
- 1987

Restauration du théâtre. Création d'un espace vente aux enchères.

1990

Création d'un restaurant panoramique sur le toit du bâtiment par Brigitte de Kosmi.

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20048114
  • Création
    12.09.2009
  • Modification
    10.11.2016