• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Quartier Mazarin

Informations générales

Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Quartier de ville

Situation de l'ouvrage

km Nom
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1629
- 1630

Epidémie de peste suivie d'une insurrection provoquée par une pression fiscale trop lourde.

1642

Construction de l'hôtel de Valbelle Meyrargues (17 bis cours Mirabeau. La façade sera modifiée en 1678 puis au 19ème siècle.

1645

Michel Mazarin [Rome 1607- Rome 1648], frère du cardinal de Jules Mazarin, premier Ministre du roi Louis XIV, est nommé archevêque d'Aix.
L'augmentation de la population nécessite alors un agrandissement de la ville. Plusieurs solutions sont proposées au gouverneur de la Provence.

janvier 1646

L'archevêque d'Aix, profitant de ses relations à Paris, obtient des lettres patentes lui permettant " d'enclore dans la ville le faubourg Saint-Jean, le jardin et les près de l'archevêché, depuis le boulevard jusqu'à la porte des Augustins, y faire à ces fins des fossés, murailles, portes et pont-levis, tours et tourelles ".
Cette autorisation permet à l'archevêque des gains importants en vendant des terrains qui appartiennent en grande partie à l'Eglise.

juillet 1646

Jean Lombard, " contrôleur des bâtiments et oeuvres publiques " de la ville d'Aix établit un plan du quartier. Ce plan prévoit un quadrillage de rues à partir des deux rues principales : la rue Cardinale qui est tracée en face du portail de l'église Saint-Jean-de-Malte et la rue des Quatre dauphins (actuelle rue du Quatre Septembre) qui lui est perpendiculaire.

décembre 1646

L'archevêque cède ses droits à Michel Elbene de Ponssèvre, gentilhomme romain, qui lui-même déclare agir au nom du financier Jean Henri d'Hervaert. Ce financier est très lié aux Mazarin.

1647

Construction de l'hôtel Poignant (1 rue du Quatre Septembre)

1648

Construction de l'hôtel de Gueydan (22 cours Mirabeau)

4 janvier 1648

Début de la construction de l'hôtel Maurel de Pontevès (38 cours Mirabeau)

1649

Le parlement de Provence ordonne la construction d'un cours à carrosses à l'emplacement du rempart du Midi, du fossé et des lices (qui s'appellera cours Mirabeau en 1876).

janvier 1649

La Fronde à Paris et la décision du cardinal de Mazarin de doubler le nombre d'offices du parlement d'Aix pour faire entrer de l'argent dans les caisses de l'Etat, entraîne une révolte de ces officiers.
Aix-en-Provence est le siège, en plus de l'Archevêché, d'un Parlement, d'une Cour des Aides (jugeant les contentieux sur les impôts, aides, tailles, gabelles et traites), d'une Cour des comptes.
Pour apaiser la révolte, Mazarin renonce au doublement des offices.

1650

Construction de l'hôtel de Montauron (65 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel de Gassendi (44 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel de Courtes (36 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel de Gailhard (34 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel d'Entrechaux (32 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel du Chevalier Hancy (23 cours Mirabeau)

1651

Le plan de Jean Lombard est modifié avec la création sur l'emplacement des anciens remparts de la ville d'une cours à carrosses, l'actuel cours Mirabeau.
Construction de 'hôtel de Valori (18 rue du Quatre Septembre)

1656

Construction de l'hôtel de Mirabeau (16 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel Meyronnet de Saint Marc (18 cours Mirabeau)
Début de la construction de l'hôtel de Forbin (20 cours Mirabeau)

1658

Construction de l'hôtel Raousset Boulbon (14 cours Mirabeau)

1659

Opposition des Consuls de la ville au gouverneur de la province.
Elle entraîne la venue du roi Louis XIV à Aix-en-Provence pour remettre en ordre les affaires de la province en 1660.

1659

Construction de l'hôtel Leblanc de Mondespin (actuel hôtel de Boisgelin) donnant sur la place des Quatre Dauphins.

1660

Début de la construction de l'hôtel de Gantès (53 cours Mirabeau)

1667

Réalisation de la fontaine des Quatre Dauphins sur la place du même nom par le sculpteur franc-comtois Jean-Claude Rambot [vers 1621-1694].

1670

Construction de l'hôtel de Carondelet (17 rue Cardinale).

1672

Construction de l'hôtel de Boisson (67 cours Mirabeau)

1673

Construction de l'hôtel de Félix du Muy (9 rue Goyrand)

1684

Construction des hôtels de Montvallon et de Tressemanes (5 et 7 rue Goyrand)

1696

Fin de la construction des quatre fontaines du cours à carrosses.

1697

Début de la construction de l'hôtel d'Arbaud Jouques (19 cours Mirabeau)

1710

Construction de l'hôtel de Villars (2 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel de Margalet de Luynes (6 cours Mirabeau)
Construction de l'hôtel d'Entrecasteaux (10 cours Mirabeau)

1715

Construction de l'hôtel de Caumont (3 rue Joseph Cabassol)

1740

Reconstruction de l'hôtel de Villeneuve d'Ansouis (9 rue du Quatre Septembre)

1748

Un limonadier s'installe sur le cours à carrosses au grand émoi des propriétaires des hôtels donnant sur le Cours. Le conseil de la ville tranche : " sur le Cours, des cafés seuls pourront y être établis et nulle autre boutique d'artisans ".
A partir de ce moment, le cours devient une voie de passage, et plus de charrettes que de carrosses.

1777

Construction de l'hôtel des Princes (3 cours Mirabeau)

1786

Début de la construction de l'hôtel Bonnet de la Baume (2 rue Goyrand)

1830

Les platanes remplacent les ormeaux et les acacias sur le Cours.

1876

Le président de la République Mac Mahon signe le décret donnant le nom de Cours Mirabeau à l'ancien cours à carrosses.

1883

Mise en place de deux statues réalisées par le sculpteur Truphème à l'entrée du cours Mirabeau.

27 juin 1899

Autorisation des travaux de réfection des rues et du cours Mirabeau.

1999

Rénovation du Cours Mirabeau

Remarques

Hôtels du quartier Mazarin:

  • cours Mirabeau:
    • Hôtel des Princes (n°3)
    • Hôtel de Villars (n°4)
    • Hôtel de Margalet de Luynes (n°6)
    • Hôtel de Vacon (n°8)
    • Hôtel d'Entrecasteaux ou d'Isoard de Vauvenargues (n°10)
    • Hôtel d'Antoine Venel (n°12)
    • Hôtel de Raousset Boulbon (n°14)
    • Hôtel de Mirabeau (n°16)
    • Hôtel de Valbelle Meyrargues (n°17bis)
    • Hôtel de Meyronnet de Saint-Marc (18)
    • Hôtel d'Arbaud-Jouques (n°19)
    • Hôtel de Forbin (n°20)
    • Hôtel Leblanc de Castillon (n°21)
    • Hôtel de Gueydan (n°22)
    • Hôtel du Chevalier Hancy (n°23)
    • Hôtel d'Estienne d'Orves (n°27)
    • Hôtel d'Entrecahaux (n°32)
    • Hôtel de Gailhard (n°34)
    • Hôtel de Courtes (n°36)
    • Hôtel de Nibles (n°37)
    • Hôtel Maurel de Pontevès
    • Hôtel de Suffren (n°40)
    • Hôtel Lyon de Saint-Ferréol (n°42)
    • Hôtel Gassendi (n°44)
    • Hôtel de Perrin (n°46)
    • Hôtel de Mazenod (n°51)
    • Hôtel Gantes (n°53)
    • Hôtels Ferrier et Cundier (n°61 et 63)
    • Hôtel de Montauron (n°65)
    • Hôtel de Boisson (n°67)
    • Hôtel Isoard de Vauvenargues
  • rue Mazarine:
    • Hôtel de Bézieux (n°8)
    • Hôtel de Ribbe (n°10)
    • Hôtel de Marignane (n°12)
    • Hôtel Dedons de Pierrefeu (n°14)
  • rue Goyrand:
    • Hôtel de Lagoy (n°3)
    • Hôtel de Tressemanes (n°5)
    • Hôtel de Felix du Muy (n°9)
    • Hôtel de Cabanes (n°13)
    • Hôtel de Gallifet (n°15)
    • Hôtel de Simiane (n°17)
  • rue Cardinale:
    • Hôtel de Coriolis de Rousset (n°15)
    • Hôtel de Carondelet (n°17)
    • Hôtel Daret (n°29)
    • Hôtel Lieutaud (n°32)
    • Hôtel de Gastaud (n°37)
    • Hôtel de Ravel d'Esclapon (n°39)
  • rue Frédéric Mistral:
    • Hôtel de Foncuberte (n°1A)
  • rue du 4-Septembre:
    • Hôtel Poignant (n°1)
    • Musée Arbaud (n°2A)
    • Hôtel de Saizieu (n°4)
    • Hôtel Villeneuve d'Ansouis (n°9)
    • Hôtel d'Olivari (n°10)
    • Hôtel de Boisgelin (n°11)
    • Hôtel de Foresta (n°17)
    • Hôtel de Valori (n°18)
  • rue Joseph Cabassol:
    • Hôtel de Caumont (n°3)
  • place Forbin:
    • Hôtel de Poët
  • place des Quatre-dauphins
    • Fontaine des Quatre-Dauphins
  • place des Prêcheurs:
    • Hôtel Du Perrier (n°1)
    • Hôtel d'Agut (n°2)
    • Hôtel de Gras (n°3)

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000623
  • Création
    04.02.2005
  • Modification
    16.05.2015