• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Pont Saint-Bénezet

Informations générales

Autre nom(s): Pont d'Avignon
Début des travaux: 1177
Achèvement: 1185
Etat: détruit en partie

Type de construction

Structure: Pont voûté
Fonction / utilisation: usage d'origine:
Pont routier (pont-route)
usage actuel:
Passerelle pour piétons
Matériau: Pont en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Franchit le/la:
  • Rhône
Coordonnées: 43° 57' 13.69" N    4° 48' 17.61" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale ca. 900 m
longueurs des travées 30.8 - 33.5 m
nombre de travées ca. 20
tablier largeur de la poutre 2 - 5 m

Matériaux

piles pierre
arcs pierre
chapelle maçonnerie

Chronologie

1177

On connait saint Benezet par des textes tardifs dont la plus crédible est celui écrit par le moine Robert d'Auxerre en 1212. L'Inspecteur général des Ponts et Chaussées Lefort en a donné la traduction dans son livre «La légende de Saint-Benezet, examen historique et critique»:
» En l'année 1177 vint à Avignon un jeune homme nommé Benoît. Il se disait envoyé par Dieu pour construire en ce lieu un pont sur le Rhône. On se moqua de lui, à cause de son défaut de ressources et des difficultés que la largeur et la profondeur du fleuve devaient mettre à la réalisation d'une oeuvre pareille. Benoît insista cependant, et peu après, grâce à l'appui divin que reçut sa parole, la population s'émut, entreprit cette oeuvre difficile et construisit un somptueux monument. Ce jeune homme d'une vie saintement exemplaire, parcourut longtemps les provinces voisines, et y recueillit des aumônes suffisantes pour couvrir la dépense des travaux."
Le pont est construit à cette date avec un tablier en bois posé sur des piles de pierre.

13 septembre 1177

Bénezet, berger né en 1165 dans le Vivarais, arrive à la cathédrale des Doms à Avignon pendant un prêche de l’évêque qui s’adresse au peuple assemblé épouvanté par une éclipse solaire. Bénezet s’écrie qu’il est envoyé par Dieu pour bâtir un pont sur le Rhône.
L'évêque envoie le berger après du Magistrat de la ville qui le prend pour un illuminé et le met au défi de montrer qu'il est un envoyé de Dieu en lui demandant de soulever une grosse pierre. Il y arrive et le laisse libre de poursuivre.
Remarque : les calculs des astronomes semblent montrer qu'il y aurait eu une éclipse visible à Avignon en 1178 et non en 1177.

après 1180

Constitution d'une oeuvre du pont groupant des frères lais chargés des quêtes et de la gestion des revenus.
Des conflits ultérieurs entre les pouvoirs civils et religieux vont entraîner une prise de contrôle par les autorités civiles. Ces dernières n'exercent pas une représentation directe mais nomment les membres, deux ou trois, choisis pour leurs compétences de gestionnaire.

1184

Mort de Bénezet. Il est enterré dans la chapelle Saint-Nicolas du pont.

1185

Un péage est créé sur le pont. Le pont n'est pas totalement terminé.

1188

Le pont est terminé. Il est construit en bois.

1226

Pendant la croisade des Albigeois, Avignon territoire dépendant du comte de Toulouse, prend le parti du comte dans la croisade des Albigeois.
Le pont est partiellement détruit par les troupes du roi de France Louis VIII [1187-roi de France en 1223-1226] au cours du siège d'Avignon.

à partir de 1234

Le pont est reconstruit en maçonnerie.

à partir de 1243

Les piles sont surhaussées. Des ouïes sont réalisées dans les piles.

entre 1243 et 1254

Le pape Innocent IV accorde une bulle d'indulgence pour l'entretien du pont Saint-Benezet à la suite des destructions dues au conflit avec le roi de France à la suite de l'appui d'Avignon au comte de Toulouse.

1278

Les gestionnaires de l'oeuvre sont un chevalier et un drapier.

avant 1293

La reconstruction du pont est terminée.

à partir de 1311

Au moment de sa construction, le pont Saint-Benezet était situé sur les terres appartenant au comte de Toulouse.
Le roi de France, héritier du comte de Toulouse, est seigneur de la partie du comté de Provence située en rive droite du Rhône. Le pape est seigneur d'Avignon.
Les officiers du Roi vont tenter de récupérer la souveraineté sur la totalité du pont.
Cette rivalité ira jusqu'à entraîner mort d'hommes en 1431.

1340

Date de construction des quatre arches subsistantes.

1385

Pour mieux se défendre Pape Boniface XI laisse détruire le quatrième arc

1612
- 1615

Travaux de réparation du pont payés par les Etats du Languedoc.

1680

Le pont est définitivement abandonné.

Remarques

Un des premiers ponts construit par l'ordre des Fratres Pontifices.

Publicité

Intervenants

(rôle inconnu)

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20000471
  • Création
    12.11.1999
  • Modification
    08.06.2017