• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Pont Jacques-Gabriel

Informations générales

Début des travaux: 1716
Achèvement: 1724
Etat: en service

Type de construction

Structure: Pont voûté
Fonction / utilisation: Pont routier (pont-route)
Matériau: Pont en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Franchit le/la:
  • Loire
Coordonnées: 47° 35' 5.55" N    1° 20' 16.41" E

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 283 m
longueurs des travées 16.55 m - 18.20 m - 19.80 m - 21.92 m - 24.20 m - 26.30 m - 24.20 m - 21.92 m - 19.80 m - 18.20 m - 16.55 m
nombre de travées 11
largeur de la pile 3 x 4.85 m - 6.82 m - 2 x 5.20 m - 6.82 m - 3 x 4.85 m
tablier largeur de la poutre 15 m

Matériaux

piles pierre
arcs pierre

Chronologie

11ème siècle

Le comte Eudes de Blois dit le Champenois ordonne la construction d'un pont sur la Loire. Il était situé à l'aval du pont actuel.

1598

L'écrivain allemand d'aménager s'intéresseront décrit au 17e siècle un pont de pierre avec une pyramide attestant de la reconstruction du pont par Henri IV à la suite des destructions pendant les guerres de religion.

1680

Poictevin reçoit l'ordre de Colbert de presser les entreprises qui assurent la restauration de la 7e pile du pont de Blois.

1716
- 1724

Construction du pont conçu par l'architecte eu premier ingénieur Jacques V Gabriel à 70 m à l'amont du précédent. Les travaux sont surveillés par Jean-Baptiste de Régemortes (père du constructeur du pont de Moulins), ingénieur des turcies et levées de la Loire, assisté plus tard à la suite d'un différent avec Gabriel par Robert Pitrou, ingénieur de la généralité d'Orléans.
Les travaux sont commencés par les 600 hommes du régiment de Piedmont.
Une pyramide de 14,60 m de haut a été placée au point culminant du pont, côté amont. A sa base un cartouche a été sculpté par Guillaume I Coustou.
Ce pont est le premier pont réalisé par le Corps des Ponts et Chaussées né de la réforme de 1716.

février 1716

Création par Louis XV du Corps des ingénieurs des Ponts et Chaussées.

5 février 1716

Destruction du pont médiéval par la débâcle de la Loire: 13 arches sur les 20 se sont effondrées.

5 février 1716

Le pont médiéval est presque totalement détruit par une crue.

1 septembre 1716

Le dessin et le devis sont signés.

14 novembre 1716

L'adjudication des travaux est faite pour la somme de 930 000 livres.

1726

Réception du pont.

11 novembre 1793

La troisième arche est presque complètement détruite.

1804

La troisième arche est reconstruite.

10 décembre 1870

L'arche no. 7 est détruite pour ralentir avancement des troupes allemandes.

1872

L'arche no. 7 est reconstruite.

18 juin 1940

Les arches 9 et 10 sont détruites pour ralentir avancement des troupes allemandes.

1941
- 1942

Reconstruction des arches no. 9 et 10.

16 août 1944

Les trois arches centrales du pont sont détruites par les troupes allemandes en retraite.

1946

Les trois arches centrales sont reconstruites.

1978

La huitième arche est réparée.

Remarques

Les onze arches sont séparées en trois groupes par deux piles plus épaisses dites piles-culées pour assurer la stabilité en cas de chutes d'arches isolées.

L'ouverture des arches est croissante des rives au centre donnant la forme en dos d'âne au pont.

Au milieu du pont, Gabriel dispose une pyramide. Un grand cartouche aux armes du roi est sculpté par Guillaume II Coustou à la base de la pyramide. Il est détruit à la révolution.

Intervenants

Architecture
Ingénierie
(rôle inconnu)

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20000854
  • Création
    08.08.2000
  • Modification
    05.02.2016