• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Pont de la Roche-Bernard

Informations générales

Achèvement: 26 décembre 1839
Etat: détruit (1852)

Type de construction

Structure: Pont suspendu
Fonction / utilisation: Pont routier (pont-route)

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Traversait:
  • Vilaine
Remplacé par: Pont de la Roche-Bernard (1911)
Coordonnées: 47° 31' 28.00" N    2° 18' 13.00" W
Coordonnées: 47° 31' 31.00" N    2° 18' 22.00" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

portée principale 198 m
largeur 7 m
longueur totale 360 m

Coût

coût de construction Franc Français 1 127 000

Matériaux

viaducs d'accès maçonnerie
platelage du tablier bois

Chronologie

1833

L'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Leblanc est nommé dans le Morbihan.

3 juin 1834

Une loi ouvre un crédit spécial pour la construction du pont.

1 juillet 1835

Les travaux sont adjugés.
Tablier en bois avec une chaussée de 4.80 m et deux trottoirs de 0.60 m. Le système de suspension comportait deux câbles de chaque côté, composés chacun de 1408 fils de fer de 3.33 mm de diamètre.

26 décembre 1839

Inauguration du pont. Coût: 1 127 000 FRF de l'époque. Les vents violents provoquaient des mouvements ondulatoires.

26 octobre 1852

Le tablier s'effondre dans une tempête. Le pont est reconstruit à l'identique. Des destruction se produisent en 1866, 1869, 1870 et 1871.

1859

Rapport de l'ingénieur Noyon quil propose des modifications:

  • additions de contre-câbles au-dessous du tablier,
  • mise en place de deux niveaux de sous-longrines,
  • fixation des extrémités du plancher aux culées,
  • fixation des suspentes aux abouts des poutrelles transversales
  • mise en oeuvre de deux câbles de suspension supplémentaires,
  • modification du système d'ancrage des câbles de suspension.

11 janvier 1866

Une tempête produit de nouvelles destructions mais moins importantes. Ils ont été rapidement réparés. Coût de la réparation: 30 000 francs.

1872

On construit à 1.60m au-dessus du tablier une passerelle provisoire de 3 m de largeur. Elle dura 40 ans.

Remarques

Les piles des viaducs d'accès subsistent.

Publicité

Intervenants

Ingénierie

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20004742
  • Création
    30.08.2002
  • Modification
    05.02.2016