• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Phare Amédée

Informations générales

Début des travaux: 1865
Achèvement: 1865
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Phare

Situation de l'ouvrage

Lieu: ,
Coordonnées: 22° 28' 38.00" S    166° 28' 5.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

hauteur 55 m

Chronologie

1859

Le commandant de la colonie, Jean-Marie Saisset, demande la construction d'un phare sur l'île des Pins.

1861

La commission des phares propose de construire un phare préfabriqué en fer sur l'îlot Amédée. La commission choisit une solution déjà utilisée par l'ingénieur anglais Alexander Gordon à la Jamaïque. Le ministre de la Marine et des Colonies, le comte Prosper Chasseloup-Laubat, approuve le projet.

1862

Réalisation du phare en charpente métallique par les ateliers Rigolet des Buttes-Chaumont à Paris sur les plans de Léonce Raynaud, directeur du service des Phares. Les plans sont présentés à l'Exposition universelle de Londres. Léonce Raynaud a prévu de réaliser une structure intérieure résistance indépendante de l'enveloppe extérieure. Ce principe a été repris par Gustave Eiffel pour la statue de la Liberté à New-York.

juillet 1862

Le phare est monté sur les hauteurs de La Villette pour vérifier sa solidité avant son transport en Nouvelle-Calédonie.

juin 1864

Le phare est démonté. Il est emballé dans 1 200 caisses pesant 387 953 kg pour être embarqué au Havre sur le vaisseau Emile Pereire.

15 novembre 1864

Les caisses arrivent en Nouvelle-Calédonie.

18 janvier 1865

Pose de la première pierre. La direction des travaux est assurée par l'ingénieur Louis-Emile Bertin sous la direction des ingénieurs en chef des Ponts et Chaussées V. Chevallier et E. Allard.

15 novembre 1865

Allumage du phare. Le phare a une puissance de 30 000 bougies et porte à 24,5 miles. Le phare est éclairé avec une lampe fonctionnant à l'huile de colza. Le phare Amédée est considéré comme le phare métallique le plus haut du monde avec 55 mètres. Le foyer du phare est situé à 52 mètres au-dessus de la mer.

1952

Le système d'éclairage fonctionne avec un système à pétrole vaporisé.

1985

Le phare est électrifié avec une alimentation par éolienne.

1994

L'alimentation électrique est faite par panneaux solaires.

Publicité

Intervenants

Conception
Construction

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20026209
  • Création
    17.02.2007
  • Modification
    01.03.2015