• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Pente d'eau de Montech

Informations générales

Achèvement: 1974
Etat: en service

Type de construction

Structure: Auge / ouvrage de soutènement en U
Fonction / utilisation: Ascenseur à bateaux

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Pour:
  • canal latéral de la Garonne
Fait partie de:
Coordonnées: 43° 58' 13.08" N    1° 13' 39.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

différence de niveaux 13.3 m
pente de la rigole 3%
longueur de la rigole 443 m
largeur de la rigole 6 m
hauteur de bajoyers de la rigole 4.35 m
niveau d'eau dans les têtes 2.50 m
niveau d'eau devant le masque 3.75 m
longueur du coin d'eau  125 m
volume d'eau déplacé 1 500 m³
longueur, largeur et capacité des bateaux 38.5 m / 5.50 m / 250 t

Matériaux

auge béton

Chronologie

31 décembre 2000

9 911 bateaux ont empruntés la pente d'eau depuis sa mise en service.

Remarques

La pente d'eau permet aux bateaux de franchir d'un seuil de 13,30m dans une rigole en remplaçant les 5 écluses rapprochées du canal. L'opération de franchissement du seuil dure 6 minutes.


Description du dispositif:
  • Deux automotrices dérivées du matériel ferroviaire liées rigidement l'une à l'autre par une traverse enjambant la rigole et roulant sur les berges.
  • Le masque
  • Une poutre horizontale servant de pare-choc
  • Chaque automotrice est à transmission Diesel électrique d'une puissance de 1000 CV et repose sur quatre pont-moteurs équipés chacun de deux pneumatiques.
  • Le poids total du bouclier moteur est de 200 tonnes et l'effort de poussée de l'ordre de 60 tonnes. La vitesse de montée est de 4,5 km/h.
  • Le masque s'apparente à une vanne segment. Il est solidaire d'un bras unique relié à la traverse par l'intermédiaire d'une rotule. Ses trois faces de contact avec la rigole sont équipées d'un dispositif d'étanchéité.
  • Pour permettre le passage des bateaux dans le coin d'eau, le masque est relevé ou abaissé par un vérin hydraulique.
  • Le pare-choc est une charpente métallique relevable hydrauliquement, équipée de sangles élastiques et de deux treuils d'amarrage. Le bateau vient s'y appuyer et il y est maintenu pendant les manoeuvres.
  • Un système de régulation électronique permet d'obtenir des mouvements doux et progressifs.
  • Un triple système de freinage ajouté à la forte adhérence et à la faible pente de la rigole permet d'éliminer tous les risques.

Publicité

Intervenants

Conception

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20004652
  • Création
    23.08.2002
  • Modification
    29.07.2014