• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Paris-La Défense

Informations générales

Début des travaux: 1958
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Quartier de ville

Situation de l'ouvrage

km Nom
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

9 septembre 1958

Décret créant un établissement public pour l'aménagement de la région dite de «La Défense» dans le département de la Seine (maintenant le département des Hauts-de-Seine).

décembre 1964

Approbation définitive du premier plan d'Aménagement du site.

juillet 1965

La tour Nobel (Roussel-Hoechst), de première génération, est édifiée.

avril 1967

Mise en service de Climadef, centrale assurant la climatisation de La Défense.

1968
- 1970

Apparition des tours de deuxième génération (Fiat, Gan, etc.).

juin 1968

Mise en service de la gare SNCF de la Défense.

février 1970

Ouverture de la station RER (Ligne A) La Défense.

septembre 1971

Achèvement du Boulevard Circulaire.

juillet 1973

Approbation officielle du projet Aillau pour la Tête Défense, mais la crise économique met une fin à ce projet.

décembre 1977

Livraison de la première tour d'habitation d'Emile Aillaud dans le quartier du parc.

septembre 1978

Inauguration du parc André Malraux.

février 1981

Inauguration par le Premier Ministre, Raymond Barre, du Centre Commercial des Quatre Temps.

avril 1983

Approbabtion du nouveau projet Tête Défense, qui inclut la Grande Arche.

avril 1985

Mise en service de la Tour Elf de troisième génération.

octobre 1987

Mise en chantier du prolongement de la ligne No.1 du Métro vers la Défense.

septembre 1988

30ème anniversaire de la création de l'EPAD. La mission est prolongée de quatre ans.

juillet 1989

Inauguration de La Grande Arche et tenue du Sommet des Chefs d'États.

septembre 1989

Inauguration du nouveau CNIT.

août 1990

Le prolongement de l'Axe Historique au-delà de la Grande Arche est officiellement décidé.

1992

La mission de l'EPAD est prolongée jusqu'en 2007.

21 janvier 1993

Décret portant création d'une zone d'aménagement différé à l'intérieur de l'opération d'intérêt national de La Défense sur la commune de Nanterre (Hauts-de-Seine).
Le réaménagement du quartier de La Défense va se poursuivre vers l'ouest par l'Établissement public d'aménagement Seine-Arche qui devrait construire d'ici 2013, 300 000m² de logements, 200 000m² de bureaux et 100 000m² d'équipements publics sur 120 hectares jusqu'à la rive de la Seine.

Remarques

Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial, l'EPAD effectue les études préliminaires d'urbanisme, réalise au fur et à mesure de l'évolution du site les travaux d'infrastructure indispensable, puis vend aux investisseurs un droit de construire qui constitue sa seule ressources financière.
La mission général de l'EPAD se résume par l'aménagement du quartier de la défense, un espace de 750 hectares à l'ouest de PARIS. Le site accueil le quartier d'affaires mais aussi des quartiers résidentiels, des espaces verts, des équipements publics et collectifs.
Le plan de masse de 1964 prévoyait la construction de tours de 100m de hauteur.

Le quartier de La Défense est un des rares exemples de mise en application intégrale de la Charte d'Athènes inspirée par Le Corbusier en 1933.
Elle préconisait:

  • la généralisation des immeubles de grande hauteur,
  • la suppression des rues traditionnelles,
  • la séparation des piétons et des automobiles.

Le quartier de la Défense a une surface d'environ 160 hectares. Autour de 25 hectares de jardins suspendus sont construits près de 3 millions de m² de bureaux, 10 000 logements et 50 000 m² de commerces.
Près de 20 000 personnes y habitent et 150 000 y travaillent dans 3 200 entreprises.
14 des 20 premiers groupes français y ont leur siège et 15 des 50 premiers groupes mondiaux y sont installés.
Dans les années 1970, la crise pétrolière arrête le développement du quartier. Le coût d'entretien des tours de la 2ème génération (autour de 100 000 m² de surface) est trop important. Le personnel est alors disposé sur de grands plateaux paysagés.
La conception des tours de la 3ème génération a été faite pour améliorer les économies d'énergie. Elle permet aussi de prévoir des bureaux individuels à éclairage direct. Cela a nécessité de concevoir des formes particulières.

L'aménagement du quartier de La Défense sous la direction de l'EPAD est terminé.

Publicité

Intervenants

Maître d'ouvrage
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000140
  • Création
    21.08.2002
  • Modification
    22.12.2018