• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Maternité de Port-Royal

Informations générales

Autre nom(s): Monastère de Port-Royal
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: usage d'origine:
Église
usage actuel:
Hôpital

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 123-125 boulevard de Port-Royal
Coordonnées: 48° 50' 17.74" N    2° 20' 16.41" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1602

Mère Angélique (Jacqueline-Marie Arnauld - morte en 1661), abbesse de Port-Royal-des-Champs dans la vallée de Chevreuse (abbaye de l'ordre de Cîteaux).

1609

Début de la réforme de l'abbaye. L'abbé de Saint-Cyran initie les religieuses aux idées de Jansénius.

1625

Catherine de Marion, veuve d'Antoine Arnauld et mère de l'abbesse, achète une ancienne propriété de Pierre Lescot.

décembre 1625

Mère Angélique obtient l'autorisation de transférer sa communauté à Paris. Elle l'installe au faubourg Saint-Jacques dans l'hôtel de Clagny.

1626

La mère de l'abbesse donne la propriété qu'elle vient d'acheter à la communauté. Elle devient religieuse ainsi que ses six filles et ses six nièces. Deux de ses petits-fils, Robert Arnauld d'Andilly et Antoine Arnauld [1612-1664] vont occuper Port-Royal-des-Champs qui a été abandonné par les religieuses. Ils vont être avec d'autres personnalités célèbres - Racine, Pascal - les "Solitaires de Port-Royal" ou "les Messieurs de Port-Royal".

1626

L'abbesse fait retirer l'abbaye de l'ordre de Cîteaux pour la placer sous la juridiction de l'archevêque de Paris.

1628
- 1629

Début de la construction du couvent: cloître et dortoirs.

1 avril 1646

Pose de la première pierre de l'église construite suivant les plans d'Antoine Le Pautre. Le plan d'église s'inspire de celle du noviciat des jésuites de Martellange (détruite). L'entrée de l'église se fait par le bras gauche du transept.

7 juin 1648

L'église est bénie.

1651

Réalisation d'un petit pavillon près du monastère pour la duchesse d'Atrie, une amie de Port-Royal.

1653

Fin de la construction de l'église.

1655

Fin de la construction de Port-Royal.

1664

A la suite de l'opposition des religieuses à la condamnation des idées de Jansénius, elles sont expulsées. Racine raconte cette expulsion dans son "Abrégé de l'histoire de Port-Royal".

1668

Louis XIV sépare les deux maisons.

1683
- 1685

Construction des ailes sud et ouest du cloître par l'architecte Pierre Delisle-Mansart.

1709

Louis XIV, à l'instigation des jésuites, décide de supprimer l'abbaye de Port-Royal-des-Champs. L'ensemble des bâtiments est détruit, y compris le cimetière. Les restes de Racine sont alors transportés à l'église de Saint-Etienne-du-Mont à Paris.

1793

L'abbaye devient une prison puis une "maison d'allaitement".

1815

L'abbaye est transformée en maternité.

Publicité

Intervenants

Architecture
Extension (1683-1685)
Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20014057
  • Création
    27.10.2004
  • Modification
    29.07.2014