• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

La Cité Radieuse

Informations générales

Autre nom(s): Unité d'habitation de Marseille
Début des travaux: 1946
Achèvement: 14 octobre 1952
Etat: en service

Type de construction

Structure: Charpente
Fonction / utilisation: Immeuble d'appartements
Matériau: Structure en béton armé

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 43° 15' 40.68" N    5° 23' 46.54" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

hauteur 56 m
nombre d'étages 19

Matériaux

structure du bâtiment béton armé

Chronologie

août 1945

Le Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme demande à Le Corbusier une première esquisse de bâtiment sur un terrain situé au quartier de la Madrague à Marseille.

octobre 1945

Changement de localisation du terrain: le long du boulevard Michelet qui est un axe majeur de la ville.

30 novembre 1945

Raoul Dautry [1880-1951], ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme entre 1944 et 1945, passe la commande à Le Corbusier:"J'ai l'intention de proposer au ministère de l'Economie et des Finances l'édification d'un Immeuble Sans Affectation Individuelle à Marseille sur un terrain qui sera choisi ultérieurement en accord avec la municipalité. Cet immeuble à usage de logements sera construit sous votre direction; vous agirez alors comme architecte chargé de conduire l'opération dans les conditions définies par la Charte des architectes. En attendant que soient établis les contrats relatifs à l'exécution proprement dite des travaux, la présente lettre est destinée à vous confier les opérations préliminaires."
L'Etat est donc maître d'ouvrage et la municipalité de Marseille assume les tâches de choix du site et d'exécution des travaux.

27 décembre 1945

Lettre de Raoul Dautry, ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme, à Jean Cristofol, président du Conseil municipal, l'informant de la décision de faire construire une Unité d'habitation à Marseille: «J'ai décidé qu'une construction Le Corbusier serait faite dans votre ville. Il s'agit d'une formule hardie devant allier une grande rapidité d'exécution, et donc de mise à disposition de nombreux logements, les réalisations les plus modernes de l'hygiène, de l'esthétique et du confort,.... Il est prévu qu'une équipe de 8 à 10 architectes assureront l'exécution des travaux, équipe composée pour moitié d'éléments adaptés aux disciplines de Le Corbusier, pour moitié d'architectes marseillais."

26 janvier 1946

François Billoux devient ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme à la place de Raoul Dautry. Il est communiste comme Jean Cristofol et ancien ministre de l'Economie et des Finances.
Le projet de l'Unité d'habitation devient une priorité nationale.

19 avril 1946
- 22 juin 1946

Le Corbusier dessine la totalité de l'avant-projet.
Le bâtiment est porté par 40 pilotis libérant le sol.
Sont prévus dans le bâtiment une crèche, une école maternelle, un club de jeunesse et une piscine.
Sont prévus des emplacements pour bicyclettes, voitures d'enfants, des garages pour automobiles.
Des services communs pour le ravitaillement sont organisés sur deux niveaux: commerces, cafétaria et hôtel.
Un service complet de santé est prévu dans la partie Sud sous le toit. La partie Nord doit avoir des installations sportives couvertes et un jardin d'enfants.
le toit-terrasse à la cote +51,00 m permet des activités hydrothérapiques et héliothérapiques.

juin 1946

L'avant-projet de Le Corbusier est accepté mai le terrain du boulevard Michelet étant déclaré inconstructible, on lui propose un terrain à Saint-Barnabé, à l'est de la ville.

9 juillet 1946

Contrat d'architecte en chef pour Le Corbusier.

8 octobre 1946

Contrats d'architectes chefs d'opération pour Le Corbusier et André Wogenscky.

5 novembre 1946

Accord pour un nouveau terrain au 280 boulevard Michelet, à quelques centaines de mètres du précédent, mais de l'autre côté du boulevard.

décembre 1946

Socialistes et communistes composent une liste commune Billoux / Defferre pour les élections municipales. Jean Cristofol est confirmé dans ses fonctions mais les Socialistes ne participent pas à la gestion de la ville.

à partir de 1947

Les études techniques du projet sont supervisées par Vladimir Bodiansky [1894-1966], directeur technique de l'ATBAT (Atelier des Bâtisseurs). Il a la charge de réaliser les idées de Le Corbusier avec la plus grande fidélité.
Au total une centaine de collaborateurs travailleront sur ce projet à l'ATBAT et à l'Atelier de Le Corbusier:
- ingénieurs: Bodiansky, Chatzidakis, Hirvela, Rosenberg,...
- architectes: Afonso, E. Aujame, R. Aujame, Candilis, Hanning, Kondracki, Kujawsky, lemarchand, Maisonnier, Masson, Mazet, Rottier, Samper, Seralta, Soltan, Woods, Xenakis, Zalewski.
- mobilier: Charlotte Perriand
- contrôle des travaux: Andréini
- coffrages du bois du Modulor de la façade Est: Andréou

mars 1947

Le Corbusier présente à l'accord de la maîtrise d'ouvrage et aux autorités locales le projet définitif: 170 plans d'architestures et de détails techniques.
Coût estimé du projet: 353 millions de francs 1947.
Durée prévisionnelle: 1 an.
Mais le projet va être l'objet de modifications dues aux intérêts politiques des différents intervenants.
La Cour des Comptes va donné en 1955 le coût réel de la construction: 2800 millions de francs.
La durée de construction sera en réalité de 60 mois.

17 mars 1947

Premiers sondages. Premières baraques de chantier sur le site.

5 mai 1947

Les Socialistes décident de gouverner le pays sans les Communistes.

26 août 1947

Adjudications des six premiers lots. La Construction Moderne Française est l'entreprise principale en charge du gros oeuvre. Elle gère le compte prorata du chantier.

13 octobre 1947

Pose de la première pierre par le maire Jean Cristofol.
Le délai de construction est de 12 mois.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20003307
  • Création
    20.05.2002
  • Modification
    12.01.2018