• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Hôtel de ville de Bordeaux

Informations générales

Autre nom(s): Palais Rohan
Début des travaux: 1772
Achèvement: 1778
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Mairie / hôtel de ville
Style architectural: Néoclassique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 44° 50' 16.08" N    0° 34' 46.99" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1771

L'archevêque de Bordeaux, Ferdinand-Maximilien-Mériadeck, prince de Rohan [archevêque en 1770-1781], cousin du cardinal de Rohan, archevêque de Strasbourg, rendu célèbre par l'Affaire du Collier de la Reine, décide de reconstruire le palais archiépiscopal construit par François de Sourdis [1591-1628].

1771

L'archevêque souhaite isoler le palais archiépiscopal de la cathédrale. Il veut élever une ample façade dégagée, à l'arrière de l'ancienne.
Il prévoit de faire construire le nouveau palais sur le jardin de l'ancien.
Il confie les travaux à l'architecte parisien Joseph Etienne.
L'exécution du palais est confiée à l'entrepreneur Poirier pour 486,017 livres.

Au cours des travaux de démolition de l'ancien palais, on met à jour les remparts du 4ème siècle de la ville.

mai 1771 et juillet 1772

Par lettres patentes, l'archevêque met en vente des terrains dépendant de l'archevêché pour payer la construction du nouveau palais.

10 juillet 1776

En raison de «l'absence d'Etienne et d'autres considérations", l'archevêque lui substitue Richard-François Bonfin, fils de François Bonfin.
Jacques V Gabriel l'avait fait venir de Versailles pour collaborer à ses projets bordelais en 1751.
Richard-François Bonfin est alors ingénieur-architecte de la ville de Bordeaux.

1778

Fin de la construction du palais Rohan.
Richard-François Bonfin a modifié la décoration des façades prévue par Joseph Etienne en la simplifiant et en introduisant le style antiquisant introduit à Bordeaux au Grand Théâtre que construit l'architecte Victor Louis.
L'escalier d'honneur du palais Rohan est un chef-d'oeuvre de stéréotomie.
Les guirlandes de fruit des fenêtres et les deux frontons de l'avant-corps central sont sculptés par Barthélemy Cabirol.

1790

Le palais Rohan est occupé par l'administration départementale de la Gironde.

1800

Sous le Consulat est devient l'hôtel de la préfecture.

1804
- 1805

Le peintre Pierre Lacour peint en trompe-l'oeil dans la salle à manger deux bas-reliefs représentant l'Eté et l'Automne.
A cette époque, le préfet est Charles Delacroix, le père d'Eugène Delacroix. Ce dernier a donc pu voir Lacour exécuter ces peintures.

1835

Le palais Rohan devient l'hôtel de ville de Bordeaux.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20021699
  • Création
    19.05.2006
  • Modification
    09.09.2018