• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Hôpital Saint-Louis

Informations générales

Début des travaux: 1607
Achèvement: 1612
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Hôpital

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: Rue Bichat
Coordonnées: 48° 52' 23.61" N    2° 22' 2.92" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1519

Les épidémies de peste mettaient périodiquement en péril la santé des Parisiens. L'Hôtel-Dieu devait faire face à l'augmentation subite du nombre de malades à prendre en charge par la charité publique.
L'Hôtel-Dieu débordé demande au roi François Ier de bâtir un lazaret sur la rive gauche de la Seine, au-delà de la tour de Nesles (qui était approximativement sur le site du collège des Quatre-Nations, quai Malaquais).
Faute d'argent le projet n'est pas réalisé.

1531

On construit une nouvelle salle dans l'Hôtel-Dieu, la salle du Légat pour y isoler les pestiférés. Elle sera rapidement insuffisante.

1580

On construit un lazaret dans la plaine de Grenelle.
On installe un village de tentes ou de cabanes de paille hors de Paris pour y mettre en quarantaine les pestiférés.

1589

Le duc de Mayenne, chef de la Ligue, fait détruire le lazaret pour récupérer les matériaux et faire construire des postes de garde autour de Paris.

1596

Pendant l'épidémie l'Hôtel-Dieu réquisitionne deux maisons.

1606

Les pestiférés sont parqués au faubourg Saint-Marcel dans des conditions d'hygiène lamentables.
Henri IV décide à cette époque de faire de Paris une ville moderne dotée de tous les équipements nécessaires.
Il décide donc de créer, après la place Royale (place des Vosges), après la place et la rue Dauphine, sur proposition des administrateurs de l'Hôtel-Dieu, un hôpital d'un type nouveau ayant vocation de faire face aux épidémies de peste. Il est prévu de le construire en dehors de Paris.
Il n'est pas ouvert au public, mais c'est un lieu d'enfermement des malades qui doivent être isolés du monde.

15 mai 1607

Décision est prise par le roi de construire une «maison de la Santé» en même temps que sont décidées des mesures pour réformer le système public d'assistance sur proposition des administrateurs de l'Hôtel-Dieu. De nouvelles règles de financement, de renforcement du personnel de sont adoptées.
Sully, surintendant des bâtiments du Roi, ouvre alors un concours auquel participe trois architectes.

1 juin 1607

Les gouverneurs et administrateurs de l'Hôtel-Dieu envoient les plans des trois propositions au roi à Fontainebleau.
Henri IV et Sully examinent les documents. Le roi choisit le projet et Sully, en tant que surintendant des bâtiments du Roi, paraphe le projet retenu.

16 juin 1607

Les adjudicataires des différents corps de métier sont annoncés.

28 juin 1607

L'un des compétiteurs, «entrepreneur des bâtiments» de l'Hôtel-Dieu, fixe l'emplacement de l'hôpital. Il assiste aussi à la signature des marchés en tant que conducteur des travaux.
La question de l'auteur du plan de l'hôpital est un sujet de discussion.
Claude Chastillon publie une gravure de l'hôpital s'en attribuant l'invention. Ses contemporains n'ont pas démenti cette affirmation. Le plan de l'hôpital fait penser à l'architecture militaire, ce qui correspond à la fonction première de Claude Chastillon, ingénieur du roi en Champagne. Des historiens attribuent le plan original à Claude Vellefaux.

13 juillet 1607

Henri IV pose la première pierre.

début 1608

Henri IV décide de donner le nom de Saint-Louis au nouvel hôpital.
Ce choix rappel que Louis IX, saint Louis, était mort de la peste devant Tunis en 1270. C'était aussi un moyen de placer la dynastie des Bourbons dans la continuité des Capétiens en ligne directe. Les Bourbons sont des descendants en ligne directe de Louis IX par son fils Robert de Clermont.
Henri IV avait réaffirmé cette continuité en donnant le prénom de Louis au Dauphin né en 1601.

juin 1612

Fin de la construction de l'hôpital.
Entre 1607 et 1612, le chantier de l'hôpital est le plus important de Paris après celui du Louvre.
L'hôpital Saint-Louis a été le premier en Europe construit pour le traitement de la peste.

1618

Il a d'abord servi d'annexe à l'Hôtel-Dieu. Il remplit sa fonction de traitement de la peste pour l'épidémie de 1618. Les travaux ont été financés en partie par la Couronne au moyen d'une taxe sur le sel et en partie par l'Hôtel-Dieu. Son coût de construction a été d'environ 700 000 livres.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Chadych, Danielle / Leborgne, Dominique / Lebar, Jacques (1999): Atlas de Paris. Evolution d'un paysage urbain. Parigramme, Paris (France), pp. 60-61.
  • Pérouse de Montclos, Jean-Marie (1994): Le guide du Patrimoine: Paris. Ministère de la Culture - Hachette, Paris (France), pp. 461-462.
  • Barbiche, Bernard / de Dainville-Barbiche, Ségolène (1997): Sully. Fayard, Paris (France), ISBN 978-2-213-59829-1, pp. 288-290.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013420
  • Création
    20.09.2004
  • Modification
    29.07.2014