• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Forum

Informations générales

Début des travaux: 1999
Achèvement: 2001
Etat: en service

Type de construction

Structure: Structure suspendu par câbles
Fonction / utilisation: Immeuble de bureaux

Situation de l'ouvrage

Lieu: , ,
Coordonnées: 52° 20' 29.53" N    4° 51' 30.83" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

hauteur 22 m
nombre d'étages 5
surface du bâtiment 6 535 m²
superficie totale brute 23 045 m²

Matériaux

câbles fils d'acier
façade cuivre (TECU ® Oxid)
travertin
verre
bois
colonnes bois
poutres bois
tirants fils d'acier

Produits, services et reportages

C'est un cuivre TECU® traité selon un procédé industriel protégé par un brevet. Les bandes TECU® sont pré oxydées sur les deux côtés.

[plus]

Remarques

Au sud d'Amsterdam, entre le stade olympique, l'académie Rietveld et l'orphelinat d'Aldo van Eyck, les architectes de l'Atelier Pro à La Haye ont réalisé un complexe de bureaux conçu à l'origine pour plusieurs locataires et doté d'un atrium généreusement agencé, officiant de centre de communication.

Il y a longtemps que la réputation du cabinet Atelier Pro a dépassé les frontières des Pays-Bas, dans le domaine par exemple de l'assainissement de quartier avec l'immeuble ING du Holland Park à Varsovie, ainsi qu'avec la rénovation du quartier de la gare de Breda (Pays-Bas). Dans le domaine de la restauration, citons le réaménagement du théâtre "de Regentes" et de l'Institut International d'Histoire sociale, tous deux domiciliés à Amsterdam. La construction neuve de l'ambassade des Pays-Bas à Kiev en Ukraine figure également au palmarès, un palmarès qu'il a été possible d'enrichir avec le Forum d'Amsterdam, un autre immeuble de bureaux réussi dont la finition remonte à juillet 2001.
De l'extérieur, le bâtiment se présente comme un ensemble de deux ailes de bureaux parallèles, de longueur égale, légèrement décalées l'une par rapport à l'autre; leurs façades sont recouvertes de pierres naturelles reliées entre elles, côté toit et côté façade, par l'emploi généreux d'éléments vitrés. Le hall de verre ainsi créé entre les ailes de bureaux n'est pas directement visible. Les pavillons en place, habillés de rubans de cuivre, font barrage aux regards, du côté rue au sud-est par une façade aux formes élancées, élégamment ondulées, et de la terrasse côté canal au nord-ouest, sous la forme d'une enveloppe décorative sobre et rectiligne. Des ouvertures rectilignes aux quatre angles de l'atrium complètent cette délimitation optique.

Par le biais de l'accès côté rue positionné dans l'axe du hall, les clients et visiteurs atteignent la zone intérieure. Un escalier conduit à la réception vu que le niveau principal a été haussé en mezzanine au-dessus de l'étage du parking sous-jacent, non entièrement abaissé. Depuis la zone de réception dans le pavillon d'entrée et des visiteurs, on peut observer le hall dans toute son ampleur: plus de 1 700 mètre carrés de surface, 22 mètres de hauteur et une portée d'env. 25 mètres. Hormis les mesures de sécurité prises à la réception, le bâtiment est librement accessible à l'intérieur de l'atrium et des salles de réunion logées dans le pavillon des visiteurs. Les locaux de bureaux organisés en tridems dans les côtés longitudinaux sans appuis et profonds de 14,4 mètres, sont protégés contre les intrus par des circuits électroniques.

L'atrium verdoyant a été décoré de façon très vivante avec ses piliers en bois, ses escaliers et galeries, avec ses corps climatiseurs suspendus alimentés en eau, et ses voiles de son et lumière grand format. Il sert d'une part de zone d'attente pour les visiteurs et d'autre part de point de rencontre et de salle de pause aux plus de 500 juristes, notaires et conseillers fiscaux travaillant au service de l'unique locataire, le cabinet-conseil Loyens & Loeff. Issue il y a peu de la fusion des deux sociétés qui désormais la composent, cette entreprise profite, sur ce site, principalement des qualités qu'offre cette forme de construction au niveau des espaces sociaux.

Durant la pause de midi, l'atrium devient une place très fréquentée qui, grâce à la protection vers le haut, offre des possibilités d'utilisation très différentes. La toiture en verre, équipée de battants à ouverture automatique, a été contrecollée de feuilles ajourées d'aluminium en raison du risque de surchauffe en plein été. Le verre spécial mis en oeuvre et la technique particulière des pompes à chaleur opérationnelle ici réduisent les besoins énergétiques de l'édifice. Lorsque le temps le permet, la terrasse extérieure, attenante au restaurant et au même niveau que celui-ci, devient disponible. L'atrium est très intensément utilisé par les personnes travaillant ici, et très bien accueilli en tant qu'espace de rencontre.

Le pavillon rectangulaire, orienté vers le canal au nord-ouest, à l'extrémité arrière du hall, contient aux étages supérieurs certes quelques bureaux, mais il sert surtout de bibliothèque, ainsi que de café, pub et restaurant au rez-de-chaussée. La mise en évidence du pavillon-hall par des surfaces en cuivre brun, à l'intérieur comme à l'extérieur, s'appuie ainsi sur les fonctions capitales de ces parties de l'ouvrage. Les bandes de cuivre oxydées d'avance selon un procédé industriel et porteuses de la marque TECU®-Oxid, s'harmonisent idéalement, grâce au naturel de leur surface, aussi bien avec la façade en pierres naturelles des ailes de bureaux qu'avec les matériaux principalement utilisés dans la zone intérieure, à savoir le verre, le bois et le travertin turc.

A l'époque de l'emménagement il y a un an, les bureaux orientés vers l'extérieur furent dans un premier temps considérés comme les meilleures emplacements. Dans l'intervalle, les salles de bureaux ceinturant l'atrium sont devenues depuis longtemps les plus prisées. Outre la perspective séduisante, cet engouement s'explique par le fait que les pièces sont plus généreusement ouvertes et qu'elles se laissent aérer de façon personnalisée par le biais de portes coulissantes.

L'ensemble du bâtiment vit de l'attraction qu'exerce son centre. Ici, au coeur du hall, cette harmonisation réussie des corps d'ouvrage, des décorations de façades et des matières mises en oeuvre suggère presque la présence de différents bâtiments autour d'un port urbain, ce qui justement dans une ville comme Amsterdam noue un lien particulier avec le site.

Publicité

Intervenants

Maître d'ouvrage
Architecture
Études techniques (structure)
Façade en cuivre

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20006303
  • Création
    16.10.2002
  • Modification
    21.04.2016