• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Enceinte étanche d'Euralille

Informations générales

Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Mur de soutènement

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Fait partie de:

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Remarques

Le nouveau quartier de Lille, édifié autour de la gare TGV, comporte deux parties. D'un côté, il y a un centre commercial Carrefour avec 2 niveaux de parking enterrés, surmonté de tours, et des voieries plus basses que le terrain naturel. De l'autre côté, des parkings enterrés de 3 niveaux. Le terrain, sensiblement horizontal, est composé de 3 m d'argile sur de la craie, qui possède une nappe phréatique pouvant monter, en crue décennale, à 3m du terrai naturel. Tous les projets auraient du posséder un cuvelage, solution chère et peu fiable. Jean-Claude Pinte, du BRGM, connaissant bien la géologie du site pour avoir fait les reconnaisances de sol pour le métro traversant le site, a trouvé une solution astucieuse, plus sure et économique. A 20 m de profondeur il y a une couche de 50 cm de tun, très dur et étanche. Ce tun, semblable à la latérite, s'est formé au tertiaire quand régnait à Lille un climat équatorial. L'idée a été de prévoir un écran vertical étanche descendu au tun, en périphérie, en paroi moulée pour servir de soutènement et de fondations aux ouvrages, en coulis bentonite-ciment au droit des voieries.

Cela réalise une boite étanche. Avec un logiciel, le BRGM a calculé le débit de fuite. Au droit des dallages, il a été réalisé un tapis draînant de 20 cm de gravillons surmonté d'un géotextile, avec des drains vers des stations de relevage. La surface est de 25 hectares et l'enceinte fait un peu plus de 2 km. Les parois moulées possédent des tirants provisoires. Comme elles n'ont pas de vis-à-vis pour équilibrer les poussées de terre véhiculées par les planchers, celles-ci sont reprises par les infrastructures des ouvrages. De plus, par endroits, les parois moulées interféraient avec celles de la gare TGV.

Publicité

Intervenants

Maître d'ouvrage
Appel d'offres
Études techniques (structure)
Experts en géotechnique/géologie
Sondages géotechniques
Vérification
Construction en groupement
Supervision de la construction

Sites Internet pertinents

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20056254
  • Création
    08.04.2010
  • Modification
    25.07.2014