• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Église Saint-Roch

Informations générales

Début des travaux: 1653
Achèvement: 1722
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 298, rue Saint-Honoré
Coordonnées: 48° 51' 55.00" N    2° 19' 57.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1653

La paroisse demande à Jacques Lemercier un plan de grande envergure. Son plan sera conservé après la mort de Jacques Lemercier en 1654.
Les disponibilités de terrain entraînent une modification de l'orientation de l'église Le transept de l'église est placé au droit de la première église.
La construction commence par la nef.

1670

Démolition de la première église permettant la construction du transept puis du chœur.

1690

Le transept et le chœur sont terminés mais ne sont couverts que d'un plafond provisoire en bois.

1705

Jules Hardouin-Mansart est appelé pour terminer l'église Il la prolonge par une chapelle dédiée à la Vierge se composant d'un vaisseau central elliptique entouré d'un déambulatoire.
Pierre Bullet achève la chapelle après la mort de Jules Hardouin-Mansart en ouvrant la chapelle sur l'abside de l'église

1722

La libéralité du banquier Law permet de réaliser la couverture et la façade de l'église

1728
- 1736

Robert de Cotte fait construire une tour sur le flanc droit du chœur.

1735

Une des tours de la façade est détruite. Robert de Cotte donne les dessins de la façade.

1738
- 1739

Robert de Cotte étant mort en 1735, c'est probablement son fils Jules-Robert qui construit la façade. Les sculptures ont disparues.

1754

A la demande du curé Jean-Baptiste Marduel, l'invasion Boullée construit au nord de la chapelle de la Vierge la chapelle dédiée au Calvaire.

1756

Jean-Baptiste Pierre peint l'Assomption pour la coupole de la chapelle de la Vierge. Etienne-Maurice Falconnet habille l'arcade derrière l'autel de la Vierge dune gloire sur le modèle de celle de Saint-Pierre de Rome et place dessous un groupe de l'Annonciation (disparu). Dans la chapelle du Calvaire il dispose une rocaille avec un Christ en croix (disparu).

1758
- 1767

Jean-Baptiste Marduel fait réaliser une chaire et un ensemble de peintures et de sculptures dans le transept. Etienne-Louis Boullée réalise alors de nouveaux autels pour les extrémités du transept et leur retable.

1850

Transformation de la chapelle du Calvaire en chapelle des Catéchismes détruisant l'œuvre de Boullée.

1879

Démolition de la tour située sur le flanc droit.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20002657
  • Création
    18.03.2004
  • Modification
    29.07.2014