• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Église Saint-Pierre et Cloître de Carennac

Informations générales

Début des travaux: 11ème siècle
Achèvement: 12ème siècle

Type de construction

Structure: Voûte cylindrique en tonnelle
Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,

Informations techniques

Dimensions

longueur à l'intérieur 32.50 m
largeur dans l'œuvre 14 m
longueur du narthex 6 m
largeur du narthex 5 m
nef largeur du vaisseau central 6 m

Chronologie

932

Frotard, vicomte de Cahors, et sa femme Dédicace donnent l'église de Saint-Saturnin située à Carennac à l'abbaye de Beaulieu-sur-Dordogne.

1047 ou 1048

Bernard, évêque de Cahors, et son frère devenus propriétaires de l'église en font don à l'abbaye de Cluny.

11ème siècle

L'église devient un prieuré sous le vocable de saint-Pierre.

1090

Début de la reconstruction de l'église.

ca. 1150

Construction du porche Ouest. Tympan représentant le Christ en majesté, les 4 évangélistes, les 12 apôtres et 2 anges.
Sur les chapiteaux du portail intérieur du porche une inscription indique:  " Girbertus cemantarius fecit cestum portanum benedicta sit anima ejus " [Gerbert, maçon a fait ce portail, que son âme soit bénie].

1175

Bulle du pape Alexandre III adressée au prieur de Carennac.

1295

Le pape Boniface VIII autorise l'abbaye de Cluny à ériger en doyenné treize de ses prieurés. Carennac devient un doyenné.

13ème siècle

Transformation du chœur.

1360

La guerre de Cent ans avec l'Angleterre ruine le doyenné. Le cloître et les bâtiments monastiques sont détruits. Il ne reste plus du cloître roman que les arcades de la galerie nord.

15ème siècle

Sous l'impulsion du doyen Jean Dubreuilh (1478-1507) début de la reconstruction du cloître et des bâtiments monastiques.

16ème siècle

Le doyen Alain de Ferrières (1478-1554) fait construire le château des doyens et réaliser les cinq chapelles donnant sur le collatéral nord.
Son neveu, le doyen Aymar de Ferrières (1554-1571) fait fortifier le doyenné pendant les guerres de religion.

18ème siècle

Le doyenné tombe en état d'abandon. En 1787, le doyenné est supprimé par arrêt du conseil du Roi.
Pendant la Révolution, les bâtiments sont vendus à 15 habitants de Carennac.

1806

L'église est rendue au culte par le Concordat

1893

L'église est classée Monument historique.

1928

Restauration du cloître pour le sauver d'une ruine totale.

2002

Restauration du cloître.

Remarques

Le tympan de la porte ouest appartient à la série des tympans sculptés qui jalonnent les différents chemins de Saint-Jacques de Compostelle (Autun, églises du Brionnais, Conques, Beaulieu, Moissac, Toulouse - Saint- Gilles-du-Gard, Arles - Tours, églises du Poitou). Il ne reste malheureusement plus grand chose de Cluny et de Tours. Le cloître aussi mais du fait des guerres il est remis en état jusqu'au 15ème siècle.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20006959
  • Création
    29.11.2002
  • Modification
    29.07.2014