• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Église Saint-Ferdinand-et-Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus

Informations générales

Autre nom(s): Église Saint-Ferdinand-des-Ternes
Début des travaux: 1938
Achèvement: 1957
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 27, rue d'Armaillé
Coordonnées: 48° 52' 44.76" N    2° 17' 26.66" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1934

Paul Thédéon, architecte paroissien de l'église Saint-Ferdinand, voit son projet approuvé par le Comité diocésien.
Il propose une église à trois coupoles précédée d'une façade néo-romane et flanquée d'un imposant clocher sur sa droite.
L'ancienne église de 1847, trop petite, doit être détruite.

juin 1937
- janvier 1938

Construction de la façade sur la rue Armaillé avec la sacristie et les bureaux de la nouvelle église.

mai 1938

La première coupole est presque achevée ainsi que le transept et l'abside placée sur une vaste crypte, l'église basse.

août 1939

On prévoit d'ouvrir au culte l'église basse en octobre.

1940

La Seconde guerre mondiale perturbe le déroulement de la construction de l'église. Les travaux reprennent en mars, sont arrêtés en juin, reprennent en juillet.

fin 1940

L'administration des Beaux-Arts propose au cardinal Suhard de faire à ses frais travailler les artistes pour des édifices religieux. La proposition acceptée par les autorités religieuses, une commission est nommée pour distribuer les commandes.
Pour l'église Saint-Ferdinand-et-Sainte-Thérèse-de-l'Enfant-Jésus, onze artistes travaillent avec Pierre Dionisi, peintre sculpteur corse et Grand Prix de Rome. Chaque artiste décore une chapelle.
La crypte dédiée à sainte Thérèse de l'Enfant Jésus est décorée par Zarraga en 1941.

12 janvier 1941

Le cardinal Suhard, archevêque de Paris, inaugure la nouvelle église basse.

décembre 1941

Un nouveau projet est exécuté par Pierre Durand et Frédéric Bertrand.

février 1953

Le projet est modifié: le clocher est placé au centre et ne précède que deux coupoles. La façade tripartite est surmontée par un réseau d'arcades en plein cintre.

1957

Achèvement des travaux sous la conduite de Lucien Carcary.
Les trois reliefs du tympan,de la façade - Saint Ferdinand, le Christ, Sainte Thérèse - par Georges Muguet.
Le sculpteur avait livré les sculptures du Gisant de la petite soeur sainte Thérèse en 1941, le décor de la crypte en 1942, la table de communion en 1943, les chapiteaux en 1944, les quatre évangélistes en 1946.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Antonello, Murielle / Ardisson, Alexandra / Dumoulin, Aline / Maingard, Jérôme / Rosenberg, Pierre (2008): Reconnaître Paris d'église en église. Massin, Paris (France), ISBN 978-2-7072-0583-4, pp. 307-309.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20025974
  • Création
    20.01.2007
  • Modification
    30.07.2014