• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Église Saint-Charles-Borromée de Sedan

Informations générales

Début des travaux: 17ème siècle
Achèvement: 19ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 42' 3.49" N    4° 56' 48.18" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1593

Henri de La Tour d'Auvergne, prince de Sedan et duc de Bouillon, et son épouse Charlotte de La Marck, protestants, décident de fonder le Grand Temple neuf sur un terrain qui deviendra la place d'Armes.

1601

La construction du temple est achevée. Il est ouvert au culte calviniste.
Le vaisseau central est couvert d'un lambris en berceau.
Une tribune est construite sur la longueur du bas-côté droit. Elle était destinée à la famille du prince. On ne connaît par l'architecte du temple. Le nom de Salomon de Brosse est cité car il a travaillé pour le prince de Sedan à Paris et à Sedan. Ce serait alors sa première œuvre.

1608

Une tribune est ajoutée sur la longueur du bas-côté gauche. Elle était réservée à la noblesse, à la haute bourgeoisie, aux officiers.

1642

La principauté de Sedan est rattachée à la France.

1688

De passage à Sedan, Robert de Cotte est chargé par l'archevêque de Reims, Charles-Maurice Le Tellier, de transformer le temple en église. Le temple devient la nef de la nouvelle église après en avoir sacrifié les absides. Il fait ajouter un massif-antérieur comportant deux tours, un transept et un chœur. Le maître-autel est réalisé par les sculpteurs du roi, Bourlier, Dufour, Ergé.

1690

Les tribunes sont supprimées.

1692

Bénédiction solennelle de la nouvelle église paroissiale, dédiée à saint Charles Borromée.

1726

Construction de la tour gauche (Sud) de la façade.

1768

Installation de l'orgue.

1791

L'église devient la cathédrale de l'évêché constitutionnel des Ardennes. Le premier évêque est Nicolas Philbert qui était le curé de la paroisse.

1793
- 1794

Pendant la Terreur, le culte est interdit. L'église après avoir été pillé devient le Temple de la Raison et le Temple de l'Être Suprême.

1795

L'église est rendue au culte.

1802

Le Concordat supprime l'évêché des Ardennes.

1822
- 1823

Construction de la tour droite (Nord) de la façade.

1837

Construction de la tourelle de l'horloge entre les deux tours de la façade.

Remarques

L'originalité de cette église vient de ce qu'elle a été construite autour de l’ancien temple Réformé de Sedan après l'abrogation de l’édit de Nantes par Louis XIV en 1685.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20012136
  • Création
    20.05.2004
  • Modification
    15.12.2016