• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Église Saint-Austremoine d'Issoire

Informations générales

Début des travaux: 1130
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte cylindrique en tonnelle
Fonction / utilisation: Église
Style architectural: Roman
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 45° 32' 37.05" N    3° 15' 1.30" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur à l'intérieur 65.11 m
choeur largeur 7.86 m
diamètre des colonnes 0.57 m
coupole hauteur 23.30 m
crypte hauteur sous clé de voûte 3.78 m
déambulatoire largeur 3.20 m
nef hauteur 18.80 m
épaisseur des murs 1 m
largeur du vaisseau central 7.81 m
largeur totale 16.78 m

Chronologie

ca. 250

Saint Austremoine vient en Auvergne sous les consulats de decius et de Gratus. Il évangélise l'Auvergne. Il est le premier évêque de Clermont-Ferrand.

ca. 260

Après avoir évangélisé l'Auvergne, saint Austremoine, premier évêque d'Auvergne, se retire à Issoire où il fonde un monastère. Il est tué près de Tormeil et enseveli dans l'église du monastère.

ca. 474

Le premier monastère est détruit par les Wisigoths.

ca. 550

Le diacre Cautinus – Cautin – qui deviendra évêque de Clermont, remet en honneur le culte de saint Austremoine.

ca. 580

Saint Avit II étant évêque de Clermont, le corps de saint Austremoine est transféré à Volvic.

ca. 764

Le corps de saint Austremoine est transféré à Mozat.

816

Les moines de l'abbaye bénédictine de Charroux, fuyant les invasions vikings, se réfugient à Saint-Yvoine près d'Issoire. Ils avaient reçu du fondateur de leur abbaye, Roger, comte d'Aquitaine, le chef de saint Austremoine.

8ème siècle

Un des moines de Charroux, Gislebert, voulant se soustraire à la tutelle des abbés de Charroux, vient à Issoire et entreprend de faire construire une novelle basilique dédicacée à saint Austremoine. Il y rapporte le chef de saint Austremoine.

937

La nouvelle église est consacrée à saint Austremoine et à sait Pierre par Bernard, évêque de Clermont.

12ème siècle

Le pèlerinage entraîne un enrichissement de l'abbaye. La reconstruction de l'église est donc décidée. Elle est faite d'Est en Ouest. La nef de l'église se raccorde au transept de l'église du 10ème siècle qui devient le narthex de la nouvelle église.

1462

Le cardinal de Bourbon, évêque de Clermont, réduit le nombre de moines à 20.

1515

Le cardinal Bohier, abbé commandataire du monastère, fait reconstruire le cloître.

1575

Les Protestants commandés par le capitaine Merle mettent à sac l'abbaye. Les archives de l'abbaye sont détruites. Ils essaient, sans succès, de faire effondrer l'église.

10 juin 1577

Un violent orage détruit le clocher de l'église. La flèche et l'étage supérieur disparaissent.

1600

Il ne reste plus que 6 moines.

1665

L'abbé Martial Chanut introduit la réforme de la Congrégation de Saint-Maur. Il fait reconstruire la demeure abbatiale et refaire des stalles.

1793

L'église est pillée. Les tours sont rasées et le monastère presque entièrement démoli.

1835

L'église est classée Monument historique. Sa restauration est confiée aux architectes Mallay et Bravard.

1835
- 1839

Pose des vitraux.

1837

Des fouilles faites sur le parvis de l'église ont permis de retrouver les fondations des 5 travées de la nef de l'église du 10ème siècle.

1840

La façade du bras Sud du transept sur lequel venaient s'appuyer les bâtiments monastiques est refaite.

1845

La façade occidentale du narthex est refaite par Mallay pour un coût de 52 000 francs-or. Il place au-dessus la tour actuelle à la place des deux tours initiales.

1847

Le clocher de la croisée du transept est rebâti par l'architecte Mallay.

1849

Reconstruction de l'absidiole du croisillon Sud.

1857
- 1860

Anatole Dauvergne peint l'intérieur de l'église pour 60 000 francs-or de couleurs violentes où domine le rouge-brun.

1941

Réalisation de l'autel de la crypte.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20012356
  • Création
    01.07.2004
  • Modification
    17.12.2016