• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Église Notre-Dame de Mouzon

Informations générales

Début des travaux: 1195
Achèvement: 1240
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte d'ogives sexpartite
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 36' 19.70" N    5° 4' 33.62" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur à l'intérieur 65 m
façade largeur 17.20 m
nef hauteur sous clé de voûte 21 m
tour hauteur 32 m
hauteur totale 56.50 m
hauteur des flèches 24.50 m
transept longueur à l'intérieur 26 m

Chronologie

498

Le roi Clovis fait don de la terre de Mouzon à l'archevêque de Reims Rémi (saint Rémi).

ca. 875

L'archevêque de Reims Hincmar fonde un couvent de moniale pour recevoir les reliques de saint Victor, martyr dont on vient de découvrir les reliques sur place.

après 889

Les moniales sont remplacées par des chanoines.

après 970

Les chanoines sont remplacés par des bénédictins venant du prieuré de Thin-le-Moutier.

1195

Début de la construction de l'abbatiale.

1212

Le chœur est achevé. La base des tours date du 13ème siècle et les parties hautes du début du 16ème siècle.

1240

Fin de la construction de la nef de l'abbatiale.

1379

L'archevêque de Reims échange Mouzon contre Vailly sur Aisne avec le roi de france Charles V.

1515

Les fenêtres hautes du chœur sont refaites.

1634

L'abbaye se rattache à la congrégation de Saint-Vanne.

17ème siècle

La tour de la croisée du transept est détruite lors du siège de Mouzon par l'armée de Turenne pour reprendre la ville aux Espagnols qui l'avaient conquise après un siège de 40 jours en 1650.

1665 1667

Reconstruction des bâtiments abbatiaux détruits lors du siège de Mouzon par l'armée de Turenne en 1653.

1725

Mise en place de l'orgue construit par Ch. Moucherel dans l'église – soit dans le transept nord, soit dans le fond ouest de l'église sur une tribune en bois à l'emplacement actuel.

1728

Mise en place du maître-autel

1790

La Révolution Française nationalise les biens religieux: l'abbaye est vendu au département et l'église-abbatiale deviends église paroissiale en 1801, et l'ancienne, nationalisée, est démantelée et les pierres sont vendues.

1827

Le portail de la façade occidentale est supprimé sauf le tympan du 13ème siècle qui représente la Sainte Trinité, la Vie de la Vierge, le Martyre de saint Victor.

ca. 1840

Restauration du tympan du portail. Cette restauration a été excessive.

1855
- 1890

Restauration de l'abbatiale par Emile Boeswilwald. Il a supprimé la verrière flamboyante de la façade occidentale. La restauration a été faite avec une pierre jaune venant de Bulsan alors que la pierre blanche d'origine venait de la carrière de Yoncq. Coût de la restauration : 600 000 Francs-or.

Autour de 1880

Boeswillwald construit une tribune en pierre où l'orgue se trouve ajourd'hui probablement en remplaçant une tribune en bois qui supportait l'orgue auparavant.

Remarques

Le tympan comporte 3 registres:

  1. Celui du haut: Sans doute le couronnement de saint Victor.
  2. Celui du milieu: Au centre le couronnement de la Vierge, à droite: l'Annonciation, à gauche: la Visitation.
  3. le registre du bas: à gauche: la Dormition de la Vierge Marie avec les 12 apôtres; à l'extrême droite: l'assassinat de saint Arnould(VIII°s),à droite, à partir du centre: Suzanne, soeur de Victor, vient d'avoir les yeux crevés sur l'ordre du gouverneur romain, à la droite de Suzanne, Victor qui se penche vers elle, se fait égorger par un soldat romain car il a défendu sa soeur auprès du gouverneur qui voulait séduire Suzanne (vers l'an 420).

 

Publicité

Intervenants

Restauration
Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013820
  • Création
    15.10.2004
  • Modification
    15.12.2016