• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Collégiale Notre-Dame-en-Vaux de Châlons-en-Champagne

Informations générales

Début des travaux: 1157
Achèvement: 1322
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Gothique
Roman

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 48° 57' 27.44" N    4° 21' 49.01" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur hors œuvre 51 m
nef hauteur 21 m
largeur de la nef 24 m
largeur du vaisseau central 10 m
transept longueur 32.50 m

Chronologie

1157

L'église s'écroule. Il ne reste de l'église que le niveau inférieur du transept et tours du chevet. Le reconstruction de la nouvelle église commence aussitôt et est rapide: nef à deux niveaux avec des collatéraux, portail abrité sous un porche au flanc droit de la nef deux tours de la façade.

ca. 1170

Construction du cloître sur le flanc gauche de l'église après la réalisation des bas-côtés de la nef.

1183

L'église est bénie par l'évêque Gui de Joinville.

1183
- 1187

Conflit entre le chapitre de la cathédrale a qui appartenait l'église et les chanoines sur la propriété des offrandes des fidèles. Les travaux ralentissent.

1187

Un arbitrage confirmant la pleine propriété des offrandes aux chanoines, les travaux reprennent avec un nouveau programme: le chœur est surélevé d'un niveau, l'élévation de la nef passe à quatre niveaux avec des voûtes barlongues. Le chœur est inspiré de celui de la basilique de Saint-Rémi de Reims.

13ème siècle

Voûtes des bras du transept et dans la première travée de la nef.
Réalisation des flèches des quatre tours.

1322

Restauration du porche du portail.

16ème siècle

Percement des s'étonne du bas-côté gauche pour mettre en place des verrières datées de 1525 à 1530.

1678

Percement des murs-gouttereaux du bas-côté droite pour mettre en place des verrières du XVIe siècle.

1759
- 1766

Les chanoines font abattre le cloître faute d'argent 1766 pour l'entretenir.

1793

La commune décide d'abattre les flèche des tours du chevet puis celle de la tour gauche de la façade. Les statues du portail du flanc droit sont détruites.

après 1814

L'église sert de dépôt.

1833
- 1837

Restauration complète de l'église par l'architecte Jean-Baptiste Lassus sous l'animation de l'abbé Champenois.

1978

Ouverture du musée du cloître de Notre-Dame-en-Vaux après la découverte des statues du cloître faite au cours de fouilles.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20003693
  • Création
    18.06.2002
  • Modification
    07.08.2018