• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Château-fort de Prény

Informations générales

Type de construction

Fonction / utilisation: Château fort

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

960

Une charte de l'empereur Otton mentionne Prény pour la première fois.

1065

Rotroy de Prény, premier seigneur du lieu connu.

ca. 1138

Fondation de l'abbaye des Prémontrés Sainte-Marie-aux-Bois à proximité de Prény par le duc de Lorraine Simon Ier et l'évêque de Toul, Henri de Lorraine. Le château est construit vers cette date pour assurer le contrôle des mouvements sur les terres des comtes de Bar à Mousson, au sud, et des évêques de Metz au nord.

1139

Premier siège soutenu par le château contre Etienne de Bar [1120-1163], évêque de Metz.

1207

Thiébaut Ier, comte de Bar, ruine le château. Ferry II, duc de Lorraine, reconstruit une puissante forteresse occupant 45 000 m2 et comprenant 19 tours et 5 portes.
Le château devient l'apanage des fils aînés des ducs de Lorraine.

1262

Thiébaut II de Bar assiège en vain le château.

1266

Ferry III combat Thibaut II de Bar et l'évêque de Metz devant les murs du château. Il gagne ce combat et sauve le château.

1284

Dans le poème épique «Le tournoi de Chauvency», le poète Jacques Bretel écrit que «Prény, Prény!» est le cri d'armes des ducs de Lorraine.

1286

L'évêque de Metz investit le château avec 4 000 soldats. Milon de Vandières, capitaine du château, résiste pendant 5 ans. Il sort victorieux du siège.

avril 1431

Le comte de Vaudémont obtient l'appui militaire du duc de Bourgogne.
Bataille de Bulgnéville: Antoine de Lorraine, comte de Vaudémont, allié au duc de Bourgogne qui a envoyé le maréchal de Bourgogne Antoine de Toulougeon écrase l'armée de René d'Anjou. Ce dernier est fait prisonnier par le duc de Bourgogne Philippe III le Bon.
René Ier [1409-1480], duc d'Anjou [1434-1480], comte de Bar [1430-1480], duc de Lorraine [1431-1453], comte de Provence [1434-1480], roi de Naples [1438-1442], titulaire du royaume de Sicile [1434-1480], fils de Louis II d'Anjou, est retenu à Dijon, dans la tour de Bar du palais des ducs de Bourgogne.

2 juillet 1431

Bataille de Bulgnéville.
René Ier d'Anjou [1409-1480] a été désigné comme héritier du duché de Bar le 13 août 1419. Le 20 mars 1419, le duc de Lorraine Charles II qui souhaite réunir les duchés de Bar et de Lorraine donne en mariage sa fille aînée Isabelle [1410-1453], héritière du duché de Lorraine, à René d'Anjou. Le mariage est célébré en 24 octobre 1420 à Nancy.
René d'Anjou est le beau-frère du roi de France Charles VII depuis que ce dernier s'est marié avec sa sœur Marie d'Anjou, en 1422.
Le 17 juillet 1429 René d'Anjou accompagne Charles VII pour son sacre à Reims après avoir combattu à ses côtés, avec Jeanne d'Arc, contre les Anglais. Juin 1430, René d'Anjou devient duc de Bar à la mort du cardinal Louis de Bar.
25 Janvier 1431, René d'Anjou devient duc de Lorraine à la mort de Charles II. Antoine de Vaudémont fait valoir ses droits en tant que fils de Ferry de Lorraine, frère cadet du duc de Lorraine Charles II et plus proche descendant mâle des ducs de Lorraine.
La Lorraine sépare les possessions bourguignonnes et flamandes du duc de Bourgogne qui est allié aux Anglais pendant la guerre de Cent Ans entre Français et Anglais. Il décide d'intervenir dans la querelle de succession des duchés de Bar et de Lorraine qui oppose le comte de Vaudémont et René d'Anjou en soutenant le comte de Vaudémont. En 1430, le duc de Bourgogne s'est mis en campagne avec le roi Henri VI de Lancastre pour récupérer les villes perdues en Valois en Beauvaisis à la suite de la campagne de Jeanne d'Arc. Celle-ci est faite prisonnière le 23 mai 1430 par les Bourguignons commandés par Jean de Luxembourg au siège de Compiègne. Le duc de Bourgogne vend Jeanne d'Arc aux Anglais. Celle-ci est brûlée vive à la suite d'un procès où elle est condamnée comme hérétique, à Rouen, le 30 mai 1431.

1433

Compromis entre le comte de Vaudémont et René d'Anjou prévoyant le mariage entre Ferry, fils d'Antoine de Lorraine, et Yolande d'Anjou [1428-1484], fille de René d'Anjou et d'Isabelle de Lorraine.

1435

René d'Anjou doit engager le château de Prény pour payer sa rançon.

janvier 1437

Traité de Lille entre René d'Anjou et Philippe le Bon par lequal René d'Anjou recouvre sa liberté contre la cession des seigneuries de Cassel et de Bois-de-Nieppe, possessions du duc de Lorraine enclavées dans le domaine bourguignon et une rançon de 400 000 écus.

1440

Il y a de nombreux combats sous les murs du château entre Lorrains et Messins.

1445

Le château est rendu au duc de Lorraine.

27 février 1453

A la mort d'Isabelle de Lorraine, leur fils devient duc de Lorraine sous le nom de Jean II [1426-1471]. Lui succèderont ses deux fils, Jean III [1444-1471] puis Nicolas Ier [1448-1473]. A la mort de Nicolas Ier, les droits sur les duchés de Lorraine et de Bar seront transmis à Yolande d'Anjou et à son fils René II de Vaudémont [1451-1508].

15 octobre 1474

Traité de Trèves entre René II, duc de Lorraine [1473-1508] et duc de Bar [1480-1508] (il est le fils de Ferry de Lorraine et de Yolande d'Anjou dont le mariage avait été conclu en 1433 avec l'appui du duc de Bourgogne Philippe le Bon), et Charles le Téméraire [1433-1477], duc de Bourgogne [1467-1477]. Le château de Prény est occupé par une garnison bourguignonne.

mai 1475

René II rompt son traité d'alliance avec Charles le Téméraire. Il s'allie aux Suisses et aux villes alsaciennes après l'invasion de ses terres par Charles le Téméraire.

9 janvier 1477

Charles le Téméraire est tué sous les murs de Nancy dont il faisait le siège. Le château de Prény revient au duc de Lorraine.

1552

Le roi de France Henri II fait occuper les évêchés de Metz, Toul et Verdun. Une citadelle est construite à Metz. La ville de Metz résiste au siège fait par Charles Quint.

1636

La Lorraine est occupée par les troupes françaises du roi Louis XIII pendant la guerre de Trente Ans [1618-1648] entre le roi de France et le duc de Lorraine Charles IV. Louis XIII fait démanteler le château.

1659

Le traité des Pyrénées rend la Lorraine au duc de Lorraine Charles IV. Les armées françaises de retirent.

1670

Le roi de France Louis XIV envahit la Lorraine.

1697

Le traité de Ryswick rend la Lorraine au duc de Lorraine Léopold.

1731

Le château est abandonné. Il est ruiné et inhabitable.

1733

Nancy est occupé par l'armée française.

1738

Traité de Vienne qui termine la guerre de succession de Pologne-Lorraine (1733-1738):

  • François III [1708-1765], duc de Lorraine, marié à Marie-Thérèse d'Autriche en 1736, abandonne ses droits sur la Lorraine à Stanislas Leszczinski, roi de Pologne. Il devient empereur du Saint-Empire romain germanique en 1745 sous le nom de François Ier de Habsbourg-Lorraine.
  • Stanislas Leszczynski, roi de Pologne (en titre de 1704 à 1766, en fait de 1704 à 1709 puis de 1733 à 1736) abandonne ses droits en Pologne et devient duc de Lorraine. Beau-père du roi de France (sa fille Marie Leszczinska [1703-1768] a épousé le roi de France Louis XV en 1725). Il assure la transition de la souveraineté sur la Lorraine au roi de France.

1766

A la mort de Stanislas Leszczynski, la Lorraine est rattachée à la France.

1792

Le château est confisqué comme «Bien national».

1797

Le château est vendu aux enchères publiques. L'acheteur est un rentier de Nancy.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013988
  • Création
    24.10.2004
  • Modification
    29.07.2014