• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Château de Fère-en-Tardenois

Informations générales

Etat: en ruines

Type de construction

Fonction / utilisation: Château fort
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 13' 19.74" N    3° 31' 55.27" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

hauteur 25 m
base dimensions des diagonales de l'heptagone 140 m × 120 m
fossé largeur 25 m
sommet dimensions des diagonales de l'heptagone 75 m × 60 m

Chronologie

1206

Robert II de Dreux obtient de la comtesse de Champagne le droit de bâtir une «fortericia» [édifice fortifié sans statut castral] à La Fère contre l'hommage aux comtes de Champagne et promesse de ne rien construire entre son castrum de Braine et La Fère.

à partir de 1207

Construction du château de forme heptagonale au sommet d'une motte détachée de l'éperon du plateau par un fossé:

  • longueur du grand axe: 67 m
  • longueur du petit axe: 50 m
Diamètre des tours entre 9 m et 9,50 m. Les bases des tours sont décorées de couronnes dentées.
Longueur des courtines entre les tours: variable de 7,50 m à 16 m.
Ma porte d'entrée est ménagée entre deux massifs rectangulaires à éperons à angle droit placés entre deux tours circulaires.

1219

Pierre Mauclerc, comte de Bretagne, hérite du château.

1528

Le château est donné au connétable Anne de Montmorency [1493-1567] par François Ier.

1537

Le connétable Anne de Montmorency décide de moderniser le château.

1539

Réalisation de la porte et du couloir d'entrée Renaissance du château à la place de l'ancienne porte gothique. Les transformations consistent à rhabiller la cour intérieure.

1552
- 1560

Pour remplacer l'ancien pont-levis, Jean Bullant, l'architecte du connétable a l'idée de construire un pont-galerie pour relier le château à la basse cour pour franchir le fossé. Les arches culminent à 17 m au-dessus du fossé.
Le pont porte deux galeries de 60 m de long et 3 m de largeur, une basse éclairée par de petites fenêtres carrées et l'autre très haute éclairée par de grandes baies.
La galerie supérieure servait probablement de lieu d'agrément.
Des galeries semblables ont été construites à la même époque:

  • à Blois: la galerie des Cerfs reliant le château au jardin,
  • à Chenonceaux: galerie au-dessus du Cher

1779

Démantèlement du château.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20011790
  • Création
    15.04.2004
  • Modification
    12.04.2019