• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Informations générales

Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale
Style architectural: Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 48° 18' 1.43" N    4° 4' 53.57" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 114 m
surface des vitraux 1500 m²
choeur largeur 40 m
longueur 50 m
façade occidentale largeur 45 m
hauteur 31 m
nef hauteur 29.50 m
longueur 55 m
largeur du vaisseau central 12 m
largeur totale du bas-côté Nord 11 m
largeur totale du bas-côté Sud 13 m
hauteur des collatéraux 13 m
rose nord diamètre 10 m
rose ouest diamètre 10 m
rose sud diamètre 10 m
transept longueur 50 m
largeur du transept 10 m

Chronologie

ca. 346

Première cathédrale.

9ème siècle

Reconstruction de la cathédrale.

870
- 878

La nef est réaménagée par l'évêque Ottulphe.

fin du 9ème siècle

La cathédrale est endommagée par les vikings.

980

L'évêque Milon reconstruit la cathédrale.

ca. 1100

Construction d'un clocher-porche devant la façade occidentale.

1182

Fondation de la chapelle de la Vierge dans l'axe et à l'arrière du chœur par l'évêque Haïce de Plancy.

1188

Destruction partielle de la cathédrale lors d'un incendie.

ca. 1200

Début de la reconstruction du choeur de la cathédrale par l'évêque Garnier de Traînel. Les chapelles rayonnantes du côté nord sont élevées en premier puis celles du côté sud. La technique de construction est très semblable à celle de l'abbatiale de Saint-Denis.

1200
- 1230

Pose des verrières des chapelles rayonnantes du chœur.

1208

Réalisation de la chapelle axiale du chœur.

1220

Les parties inférieurs sont complétées, début d la construction des parties hautes du chœur.

novembre 1228

Un ouragan détruit une partie du chœur en cours de construction.

1235

Début de la reconstruction des parties hautes du chœur par les évêques Robert (1223-1233) et Nicolas de Brie (1233-1269). On en profite pour moderniser le plan d'origine en ajourant le triforium qui était prévu aveugle comme à l'abbaye de Saint-Denis.

1235
- 1240

Fin de la reconstruction des parties hautes du chœur.

1260

L'élévation du chœur et du transept est pratiquement achevée. Le transept n'est pas encore voûté.

ca. 1300

Réalisation des trois travées orientales de la nef. Rajout de chapelles peu profondes sur les collatéraux.

1310

Construction de la flèche de la travée du transept. Le transept est voûté.

1365

Une tornade détruit la flèche de la croisée du transept.

1389

Incendie des toitures de la nef.

1390

La rose du bras Nord du transept s'effondre.

1408
- 1409

Reconstruction de la rose du bras Nord du transept.

1437

Fin de la reconstruction de la flèche de la croisée.

1450

Construction d'une aiguille au centre de la rose du bras Nord du transept pour la consolider. Les portails sont renforcés par deux contreforts.
L'évêque Louis Raguier fait réaliser les travées occidentales de la nef et les parties hautes par les maçons Jacquet le Vachier, Antoine Colas et Jehançon Garnache.
Antoine Colas, qui est également sculpteur, réalise des chapiteaux des piliers les plus occidentaux de la nef.

1489

Élévation de la partie centrale du mur pignon de la façade occidentale conçue par Jehançon Garnache.

1507

Martin Chambiges est appelé par le chapitre pour construire la façade occidentale.

1531
- 1532

Le premier niveau de la façade occidentale est réalisé. Destruction du clocher-porche du 12ème siècle

1553
- 1554

Jean de Bailly réalise la clôture de la chapelle des fonds baptismaux.

1554

La façade occidentale est réalisée aux deux tiers. Elle peut recevoir les tours.

1634

Fin de la réalisation de la tour Nord de la façade occidentale couronnée de deux clochetons surplombant les tourelles d'escalier. La tour Sud ne sera jamais construite.

1700

La flèche de la croisée du transept est détruite par la foudre. Elle ne sera jamais reconstruite.

1779

Jean-Henri Gentilz conçoit le nouveau maître-autel.

1794

Destruction des sculptures des portails, des châsses, des stalles et du jubé. Démembrement de certains vitraux.

1802

Installation dans le chœur des stalles provenant de l'abbaye de Clairvaux, achetées en 1797.

1808

Mise en place des grandes orgues provenant de l'abbaye de Clairvaux, achetées en 1793.

1840

Réparation du mur terminal du bras Sud du transept qui menaçait de s'effondrer.

1840
- 1876

Restauration des vitraux.

1841
- 1844

Le mur terminal Sud du transept est entièrement reconstruit. La rose est copiée sur celle du bras Nord du transept.

1849
- 1866

Début de la consolidation des fondations du chœur et du bras Sud du transept sous la direction de l'architecte diocésain Eugène Millet (1819-1879). Construction des arcs-boutants à double volée coiffés de pinacles du chœur.

mi- 19ème siècle

Construction de la chapelle des Catéchismes, de la salle du chapitre et réaménagement du trésor.

années 1990

Restauration de quelques verrières du chœur et de la tour Nord de la façade occidentale.

Publicité

Intervenants

Architecture
Restauration
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009992
  • Création
    15.08.2003
  • Modification
    29.07.2014