• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Flour

Informations générales

Début des travaux: 1398
Achèvement: 1466
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 45° 2' 0.12" N    3° 5' 43.08" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

largeur 24.60 m
hauteur de la tour 35 m
longueur 65 m
nef hauteur 16.50 m
longueur du vaisseau central 44 m

Chronologie

5ème siècle

Arrivée de Florus, apôtre de la Haute-Auvergne, sur le mont Indiciac.
A sa mort, construction d'un premier sanctuaire pour abriter son tombeau.

11ème siècle

Fondation du prieuré de Saint-Flour par Odilon de Mercoeur, abbé de Cluny.

1095

La basilique romane est consacrée par le pape Urbain II.

1317

Création du diocèse de Saint-Flour par le pape Jean XXII.
La basilique devient la cathédrale et le prieuré devient le Chapitre.

1398

Écroulement du côté nord de la cathédrale.
L'évêque Hugues de Manhac décide de reconstruire la cathédrale malgré la guerre de Cent-Ans et les ravages de la peste. Il confie les travaux à Hugues Joly.

1466

Consécration de la nouvelle cathédrale par l'évêque Antoine de Montgon.
La cathédrale est un vaisseau à trois nefs et quatre tours, dont deux sur les façades latérales. La cathédrale est construite en basalte dans le style gothique flamboyant.

1793

Les quatre tours sont découronnées, les cloches et les statues brisées. L'édifice devient un "Temple de l'Être Suprême".

1802

La cathédrale est rendue au culte catholique. Les deux tours de la façade occidentale sont relevées.
D'autres travaux de réparations sont nécessaires pour assurer la sécurité.

1804

Mgr de Belmont, évêque de Saint-Flour, transfert la paroisse dans l'ancienne église des dominicains.

1846
- 1856

Une restauration générale est entreprise.

1862
- 1866

Démolition des deux tours latérales.

1906

La cathédrale est classée Monument Historique.

1919

La paroisse est transférée de l'ancienne église des dominicains à la cathédrale.

Remarques

L'altitude au parvis de la cathédrale - 892 m NGF - en fait la plus haute d'Europe.

Publicité

Intervenants

(rôle inconnu)

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20010701
  • Création
    24.11.2003
  • Modification
    29.07.2014