• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Cathédrale Saint-Louis de Blois

Informations générales

Début des travaux: 1544
Achèvement: 1700
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Cathédrale

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 35' 18.00" N    1° 20' 10.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

7ème siècle

Un certain Solennis est enterré dans la chapelle Saint-Pierre.

fin du 10ème siècle

Peu avant la mort de Thibaut le Tricheur (977), translation du corps de saint Solenne.

début du 11ème siècle

Devant l'afflux de pèlerin, sa veuve et les fils du comte fondent un chapitre de chanoines. Une crypte est construite pour abriter le tombeau du saint. Le choeur est exhaussé sur la crypte. La crypte est agrandie à deux reprises.

1132

L'évêque de Chartres confie la collégiale Saint-Solenne aux chanoines de l'abbaye Notre-Dame de Bourgmoyen située près de la Loire, aujourd'hui disparue.

1150

La reconstruction entreprise après 1132 est terminée. Il en subsiste l'étage inférieur du clocher actuel.

15ème siècle

Construction du porche oblique de la façade occidentale.

16ème siècle

L'église est reconstruite au début du règne de François Ier en terminant par la façade.

1544

Construction des étages supérieures du clocher.

1603
- 1609

Construction du lanternon sommital du clocher.

1678

Un ouragan brise les grandes verrières, soulève les lambris de la nef et ruine l'édifice.

1679
- 1702

Reconstruction en conservant l'abside à 5 pans et la façade Renaissance par Arnoult-Séraphin Poictevin, architecte des bâtiments du roi, de l'église grâce à Colbert dont la femme était de Blois.

1697

Création d'un siège épiscopal à Blois. L'église devient cathédrale.

1698

L'église Saint-Solenne dvient la cathédrale Saint-Louis .

1704

Louis XIV offre le buffet d'orgue.

1867

L'architecte Jules (Potier) de La Morandière construit un déambulatoire à 3 chapelles.

1885

Vitrail de la fuite en Égypte.

1927

Dégagement de la crypte qui est retrouvée.

1993
- 2000

Réalisation de 33 vitraux de Jan Dibbets et Jean Moret.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009775
  • Création
    02.08.2003
  • Modification
    29.07.2014