• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Cathédrale Saint-Lazare

Informations générales

Début des travaux: 1120
Achèvement: 1146
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Cathédrale
Style architectural: Roman
choeur:
Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 46° 56' 41.87" N    4° 17' 56.95" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

ca. 1120

Début de la construction. Etienne de Bagé est l'évêque de la ville. Dédiée à Saint Lazare, elle emprunte ses reliques à une cathédrale plus ancienne, Saint-Nazaire, détruite au XVIIIe siècle. Le projet architectural s'inspire du style roman clunisien.

1130
- 1135

Réalisation du tympan du jugement dernier de la porte principale par Gislebertus (signature «Gislebertus hoc fecit» sous les pieds du Christ -Geslebertus a fait cela)

ca. 1146

Fin de la construction sauf le portail.
Les chapiteaux de la nef ont été sculptés par Gislebertus.
L'élévation de la nef est à 3 niveaux. Les piliers et le triforium composé de baies à trois arcs, dont deux aveugles aux extrémités, sont inspirés des décors romains des portes de la ville. Les fenêtres hautes sont romanes. La voûte de la nef centrale est très légèrement brisée et soutenue par de puissants arcs doubleaux. Les collatéraux, peu élevés, sont voûtés d'arêtes.

fin du 12ème siècle

L'église devient cathédrale en remplacement de Saint-Nazaire.

13ème siècle

Les arcs-boutants furent mis en place pour soutenir la voûte de la nef.

ca. 1470

Le clocher roman ayant été touché par la foudre en 1469, le Cardinal Jean Rolin, évêque de la ville, fait élever la flèche de 80 m de haut sur la croisée du transept.
La partie supérieure du chevet et les chapelles du bas-côté droit datent du XVème siècle.
En pénétrant dans la cathédrale, on est frappé par la tribune d'orgue qui se trouve au niveau du portail central: son ornementation, très chargée, est de style gothique tardif. Elle tranche avec le reste de l'église, d'un style roman avancé.

16ème siècle

Les chapelles du bas-côté gauche sont édifiées

1766

Le tombeau de saint Lazare est détruit.
Le tympan est recouvert de plâtre car considéré comme inesthétique.

1837

L'abbé Devoucoux fait restaurer le tympan.

19ème siècle

Construction des deux tours du portail principal sur le modèle de Paray-le-Monial à l'occasion de travaux de restauration contrôlés par Viollet-le-Duc.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20004281
  • Création
    17.07.2002
  • Modification
    29.07.2014