• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais

Informations générales

Début des travaux: 1197
Achèvement: 1479
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale
Style architectural: Gothique

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 22' 51.05" N    3° 19' 31.56" E

Informations techniques

Matériaux

arcs pierre
colonnes pierre
murs pierre
voûte maçonnerie

Chronologie

1176

L'évêque Nivelon de Quierzy (1176-1207) donne une terre pour la construction du bras sud du transept.

1190

Fondation de la chapelle Saint-Jacques à l'étage de la chapelle oblique. Les deux premiers niveaux du transept sud sont donc élevés.

1192

Transfert à l'abbaye de l'appartement de la tombe de l'évêque Anscoul de Pierrefonds (1152-1158) qui était dans la nef.

1205

Début de la construction du chœur. C'est dans le chœur qu'on trouve les premières traces de la technique de construction par empilage et les irrégularités de pose.

13ème siècle

Construction de la tour sud de la façade occidentale.

1212

Fin de la construction du chœur ainsi que la croisée, les arcades et le triforium de la travée orientale de la nef et les deux bras du transept.

13 mai 1212

Le collège des chanoines fait sa première entrée dans le chœur. Le chevet est soutenu par des arcs-boutants. superposés. Un mur sépare provisoire sépare la croisée de la nef encore en chantier.

1230

Fin de la construction de la nef.
Début de la construction de la façade.

1240

Fin des 2 premiers niveaux de la façade occidentale à l'exception des remplages des baies et de la rose.

ca. 1250

Galerie haute de la façade et des remplages.

ca. 1275
- 1300

Reconstruction du bras nord du transept.

25 avril 1479

Célébration de la dédicace de la cathédrale par l'évêque Jean Milet.

16ème siècle

Restauration de la cathédrale après les destructions faites pendant l'occupation de la ville par les Huguenots en 1567-1568.

18ème siècle

Construction de chapelles dans la nef et de la grande sacristie.

1798

Destruction du décor des portails.

1799

Réouverture de la cathédrale. L'évêque Leblanc de Beaulieu fait entreprendre des restaurations.

1815

Destruction des vitraux de la nef et de quelques uns du déambulatoire à la suite de l'explosion de deux poudrières proches.

1879

Restauration de la cathédrale et changement des arcs-boutants du bras sud du transept par l'architecte Corroyer.

1914
- 1918

Destructions de la Première Guerre mondiale: trois premières travées de la nef et partie supérieure de la tour sud.

1937

Fin de la restauration par l'architecte Emile Brunet.

Intervenants

Rénovation
Architecture
Restauration
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20002183
  • Création
    05.11.2001
  • Modification
    29.07.2014