• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Cathédrale Saint-Étienne de Châlons

Informations générales

Début des travaux: 1230
Achèvement: 1215
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale
Style architectural: Gothique
Roman
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 48° 57' 18.63" N    4° 21' 28.35" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur hors œuvre 96.40 m
choeur hauteur 25.40 m
façade occidentale largeur 30.50 m
nef largeur 28.60 m
hauteur sous clé de voûte 27.08 m
Largeur du vaisseau central entre axes des piles 11.70 m
tour hauteur 38.66 m
transept largeur 12.10 m
longueur 40.70 m

Chronologie

ca. 1115

Début de la construction de la cathédrale sous l'épiscopat de Guillaume de Champeaux (1113 à 1121) qui fut le maître d'Abélard.
Il subsiste de cette époque la crypte et la base de la tour nord du transept qui possède la plus ancienne voûte d'ogives de l'est de la France (1120).

ca. 1122

Le maître-autel est consacré par l'évêque Ebles de Roucy (1121 à 1126). Le choeur et le bras gauche du transept étaient probablement terminés.

1138

Un incendie nécessite de reprendre les travaux.
Il reste de cette seconde période les étage de la tour nord du transept sauf le dernier étage.

26 octobre 1147

Le pape Eugène III (1145 à 1153) consacre la cathédrale. Pendant la cérémonie se produit une éclipse totale.
La nef construite sous l'épiscopat de Jubin ou l'Horloge Ier (947 à 999) est démolie pour construire la nouvelle nef qui comportait des collatéraux. Une façade était prévue à l'ouest.

ca. 1165

Construction du dernier étage de la tour nord du transept.

avant 1186

L'évêque Guy III (1164 à 1190) dédia à saint Jacques une chapelle dans une des 2 tours de la nouvelle façade occidentale.

1205

Le pape Innocent III (1198 à 1216) autorise la suppression de la collégiale Saint-Nicolas pour permettre la construction du bras sud du transept après 1206.

1215

Les travaux sont terminés.

1220
- 1225

Reconstruction dans le style gothique du bras nord du transept à l'exception de la tour.

1230

Destruction de la cathédrale (probablement par un incendie) qui est reconstruite.

1237

Le nouveau chevet est terminé sur les fondations romanes, sans déambulatoire. Saint Louis offre les trois verrières hautes au-dessus du maître-autel.

1256

Les chanoines acquièrent le terrain pour construire le portail du bras nord du transept.

1261

L'évêque Pierre de Hans est enterré dans la dernière travée de la nef. Les trois dernières travées de la nef (7 à 9), côté choeur des chanoines devaient être terminées.

1285
- 1303

Construction du nouveau chevet avec déambulatoire et trois chapelles rayonnantes. Les travaux s'arrêtent du fait de la crise économique et de la guerre de Cent Ans

1462

Reconstruction des charpentes probablement détruites par un incendie.

1470
- 1475

Une travée de la nef est ajoutée (travée 6).

1491
- 1505

Trois autres travées de la nef sont ajoutées (travées 3 à 5).

1521

Construction d'une flèche qui culminait à 80m au-dessus du sol sur la tour nord par trois charpentiers de Châlons-en-Champagne.

1627

Le chanoine Claude Geoffroy lègue 40 000 livres pour construire la façade occidentale et des deux premières travées.

1628
- 1634

Construction de la façade occidentale sur les plans de l'architecte parisien Claude Monnart et exécutée par Pierre Hugueny et neuf autres maîtres de Châlons.

1668

Travaux de restauration grâce à la générosité du roi Louis XIV et de différents particuliers et d'abbayes. Reprise en sous-œuvre pour installer 4 colonnes doriques dans l'abside. Deux chapelles sont ajoutées entre les tours et les chapelles rayonnantes.

19 janvier 1668

La foudre tombe sur la flèche de la tour du bras nord du transept, qui s'enflamme et tombe sur l'abside en détruisant les voûtes du choeur et de la crypte et en mettant le feu à toute les charpentes de l'église.

1672

Les travaux restauration de l'abside sont achevés. Construction de flèches en pierre de chaque tour du transept.

18ème siècle

Consolidation de la façade occidentale.

24 juillet 1794

Toutes les sculptures sont détruites ainsi que mobilier.

1820
- 1821

Les flèches menaçant ruine sont détruites et reconstruites.

1838
- 1841

L'architecte de l'abside démonte les voûtes de la nef et les rebâtit en brique. Il refait les corniches de la nef et les pinacles des arcs-boutants.

1842
- 1846

La façade sud et deux travées du bras sud du transept sont refaites. On perce un portail dans la façade sud du transept. Le tympan est sculpté par Riondet.

1859

Destruction des flèches au nom de l'unité de style.

1861
- 1884

Destruction des chapelles édifiées aux XV et XVIIe siècles entre les contreforts de la nef.

1903 et 1907

Suppression d'un étage de la tour nord et de deux étages de la tour sud construits au XVIIe siècle. Deux étages de la tour sud sont reconstruits dans le style du XIIIe siècle.

1946

Remise en état de deux fenêtres hautes soufflées par une bombe.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20004101
  • Création
    03.07.2002
  • Modification
    07.08.2018