• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Faire un don

Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption

Informations générales

Autre nom(s): Cathédrale Notre-Dame de Bayeux
Début des travaux: 1165
Achèvement: 1205
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: 4, rue du General de Dais
Coordonnées: 49° 16' 32.00" N    0° 42' 12.00" W
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

911

Les Normands endommagent la cathédrale.

1046

Incendie de la cathédrale.

1047

Début des travaux de construction de la cathédrale romane sous l'épiscopat d'Hugues d'Ivry (†1049)

ca. 1070

Construction de la tour Nord dont une salle voûtée garde un premier essai qui aboutira aux croisées d'ogives.

1077

Consécration de la cathédrale romane sous l'épiscopat d'Odon de Conteville (1049-1089), demi-frère de Guillaume le Conquérant (1027-1087) en présence du duc-roi et de Mathilde.Le crypte est le seul témoin de cette construction avec les chapiteaux de la croisée du transept découverts lors des travaux de confortement entrepris au 19ème siècle.

1105

Incendie de la cathédrale

1106

Début de la reconstruction de la cathédrale ordonné par le roi d'Angleterre Henri Ier Beauclerc après la victoire sur son frère Robert L'ordre à la bataille de Tinchebray.
De cette époque date le décor géométrique des murs de la nef.

1107

Renforcement des tours.

1150

L'évêque Philippe d'Harcourt (1142-1163) fait élargir le chœur. Il fait ajouter des chapelles latérales

1160

Incendie de la cathédrale

1165
- 1205

Nouveaux aménagements de la cathédrale romane pour en faire un édifice de style gothique:

  • des colonnes enrobent les piliers romans,
  • les collatéraux sont voûtés d'ogive,
  • construction du porche méridional de la nef,
  • salle du chapitre

1204

Le roi de France Philippe Auguste intègre la Normandie au domaine royal

1230
- 1240

Construction du chœur gothique, de l'étage supérieur de la nef et des bras Nord et Sud du transept.

1250

Construction des flèches gothiques

14ème siècle

Ajout de chapelles latérales.

1412

Réalisation des peintures des anges musiciens au-dessus des chapiteaux de la crypte

1427

Réalisation du tympan du Jugement dernier de la façade occidentale

1477
- 1479

Construction de la tour lanterne de la croisée du transept remplaçant celle qui existait dans la cathédrale romane construite par Odon.

16ème siècle

Destructions par des Protestants puis restaurations

17ème siècle

Mise en place des grilles en fer forgé dans la partie Sud du chœur

1771

Réalisation du maître autel en marbre, orné de bronzes dorés par Caffieri

1772

Mise en place de 5 grilles dans le chœur.

1790

Pillage de la cathédrale qui est transformée en Temple de la Raison.

1851

La cathédrale est ensuite peu entretenue ce qui entraîne la destruction du jubé. Des travaux d'étayage des voûtes sont alors entrepris.
L'architecte Viollet-le-Duc intervient pour définir les travaux de restauration.

1858

Le sauvetage des piliers de la croisée du transept est entrepris sous la direction de l'ingénieur Flachat par les ingénieurs H. de Dion et L. Lasvignes. Ces travaux permirent de découvrir les supports romans qui étaient enveloppés sur toute leur hauteur par les piliers gothiques.

1866

Après consolidation de la croisée du transept, la tour est augmentée d'un second étage octogonal coiffé d'un dôme de cuivre posé sur une charpente en fer par l'architecte Crétin.

Publicité

Intervenants

Rénovation
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009459
  • Création
    23.06.2003
  • Modification
    29.07.2014