• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Cathédrale Notre-Dame

Informations générales

Début des travaux: 1170
Achèvement: 1225
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Cathédrale

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 44° 33' 44.58" N    6° 29' 42.32" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur à l'intérieur 52 m
longueur hors œuvre 56 m
largeur hors œuvre 32 m
largeur dans l'œuvre 23 m
nef largeur de la nef 9 m
hauteur de la nef sous clef de voûte ca. 19 m
hauteur de la voûte dans un collatéral 14.20 m
largeur des bas-côtés 5 m

Chronologie

ca. 360

Saint Marcellin y fonde un évêché. Embrun est alors la métropole des Alpes-Maritimes. Saint Marcellin rapporte qu'il y a élevé une grande église et un baptistère.

575

Embrun est ravagée par les Lombards.

916

Les Sarrasins pillent la ville où ils tuent l'archevêque saint Benoît et l'évêque de Maurienne saint Odilard.

11ème siècle

L'archevêque saint Ismide (1007-1010) restaure la cathédrale en ruine.

1170
- 1225

Construction de la cathédrale actuelle.

1238

Le clocher est commencé.

après 1270

Construction de la rose de la façade occidentale et des étage supérieurs du clocher.

14ème siècle

Une série de chapelles est construite sur le côté Sud de la cathédrale.

1306

L'archevêque Guillaume de Mandagot repose dans une sépulture placée dans une des deux chapelles qu'il avait faites construire.

ca. 1340

Le tympan du portail Nord, le «Réal», est bouché pour y peindre une fresque miraculeuse représentant l'Adoration des mages. Cette peinture sera détruite en 1585.

1392

Le chanoine Raoul Laurent fonde la chapelle Saint-André.

1423

L'archevêque Michel de Perellos (1378-1427) donne 400 florins pour restaurer les vitraux.

à partir de 1556

La chapelle Saint-André est agrandie grâce à un legs de l'archevêque Baltazar de Jarente (mort en 1555).

1585

La cathédrale est mise à sac par les protestants.

17ème siècle

Restauration de la cathédrale.

1726

Suppression du jubé et pose dune grille en fer.

1764

Réalisation d'un maître-autel en marbre.

1843
- 1844

Restauration de la cathédrale par l'architecte Poulain.

18 juin 1852

La foudre tombe sur le clocher. Il s'effondre

1858
- 1867

Démolition de la flèche et des deux étages supérieurs du clocher, puis reconstruction à l'identique.

1888
- 1891

Restauration des vitraux de la rose centrale chez Hirsch à Paris.

1931

Restauration des fenêtres hautes de la nef et du bas côté.

1932

L'architecte Chauvel redonne sa physionomie originale à la cathédrale.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Thirion, Jacques: Notre-Dame d'Embrun. Présenté pendant: Session. Congrès archéologique de France vol. 130 (1972), pp. 91-235.
  • Enaud, François: Le trésor de la cathédrale d'Embrun. Présenté pendant: Session. Congrès archéologique de France vol. 130 (1972), pp. 136-151.
  • Thirion, Jacques (1991): Alpes romanes. Editions Zodiaque, Saint-Léger-Vauban (France), pp. 434.
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20011055
  • Création
    27.12.2003
  • Modification
    29.07.2014