• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Canal Saint-Martin

Informations générales

Début des travaux: 1809
Achèvement: 1825
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Canal

Situation de l'ouvrage

km Nom
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur 4.553 km

Chronologie

1785

Jean-Pierre Brullée propose à l'Académie des Sciences un projet de dérivation de la Beuvronne, affluent de l'Ourcq, jusqu'au plateau de La Villette, où il se divise en deux tronçons, l'un se dirigeant vers Saint-Denis et l'autre vers l'Arsenal.

ca. 1800

Le Premier consul, Napoléon Bonaparte, décide d'amener à Paris une eau de bonne qualité et en grande quantité.

19 mai 1802

Loi du 29 floréal an X de la République décidant la création des canaux Saint-Martin, Saint-Denis et de l'Ourcq.
Napoléon Ier confie l'administration des travaux au préfet de la Seine et la direction des travaux aux ingénieurs des Ponts et Chaussées. Des discussions ont lieu pendant 3 ans pour savoir quel est le meilleur projet.

1805

Début des travaux de terrassement par les deux extrémités du canal.

17 mars 1805

Napoléon Ier accepte le projet de Pierre-Simon Girard: il permet d'amener de l'eau potable à Paris et de créer un ensemble de canaux permettant de couper une boucle de la Seine et d'éviter la traversée de Paris, reprenant le projet présenté en 1785 par Brullé.

1812
- 1830

Gilbert Chabrol de Volvic, ingénieur des Ponts et Chaussées est préfet de la Seine. Il fait construire et achever le canal.

1820

Couverture de la place de la Bastille.

1825

Fin de la construction du canal.

après 1859

Le préfet Haussmann veut construire le boulevard du Prince Eugène (actuel boulevard Voltaire). Celui-ci coupe le canal Saint-Martin. Pour le franchir, il aurait fallu un pont mobile. Eugène Belgrand propose de déplacer de 2 km vers l'amont l'échelle d'écluses de la Bastille pour abaisser le niveau du canal d'environ 5 m au droit du boulevard, et permettant de le franchir par un pont fixe.

1860
- 1862

Reconstruction de l'échelle d'écluses au niveau de la rue du Faubourg-du-Temple.
Approfondissement du canal qui crée une tranchée dans Paris: le préfet Haussmann fait couvrir le canal par une voûte entre la place de la Bastille et l'avenue de la République sur laquelle se trouve le boulevard Richard-Lenoir.

1890

La partie restée à ciel ouverte est reconstruite à la suite d'effondrements dus à la dissolution du gypse sous les terrains d'assise.
Reconstruction des deux ponts mobiles en acier.

1906
- 1907

Construction de la voûte de couverture entre l'avenue de la République et l'échelle d'écluses du Temple par l'entreprise de Simon Boussiron sur un projet de voûtes minces conçues par Mesnager.
Au-dessus est créé le boulevard Jules-Ferry.

1969

Reprise d'une partie du bassin des Récollets à la suite d'un effondrement. Il est rétréci de 10 m sur 80 m.

ca. 1990

Réparations sous la voûte Richard-Lenoir.

1999

Reconstruction du bassin du Combat suite à un effondrement.

2001

Reconstruction du bassin des Récollets et du bassin Louis-Blanc par le groupement Solétanche Bachy France, Séfi, Botte Sade, Darras et Jouanin.
Maître d'oeuvre: PX DAM consultants.

Remarques

Dénivelée: 25,24 m
Gabarit des péniches: 250 t.

Echelles d'écluses:

  • 1ère et 2ème écluses de La Villette,
  • 3ème et 4ème écluses des Morts,
  • 5ème et 6ème écluses des Récollets,
  • 7ème et 8ème écluses du Temple,
  • 9ème écluse de l'Arsenal

 

Publicité

Intervenants

Ingénierie
Construction
Reconstruction
Construction
(rôle inconnu)
Rénovation
Études techniques (structure)

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    10000420
  • Création
    12.11.2003
  • Modification
    27.11.2018