• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Informations générales

Autre nom(s): Bastille Saint-Antoine
Etat: démoli

Type de construction

Fonction / utilisation: Prison

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
, , ,
Adresse: Place de la Bastille
Coordonnées: 48° 51' 12.00" N    2° 22' 9.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

14 juillet 1789

Prise de la Bastille. Chateaubriand écrit dans «Mémoires d'outre-tombe» en 1834:

«J'assistai, comme spectateur, à cet assaut contre quelques invalides et un timide gouverneur: si l'on eût tenu les portes fermées, jamais le peuple ne fût entré dans la forteresse. Je vis tirer deux ou trois coups de canon, non par les invalides, mais par les gardes-françaises déjà montées sur les tours. De Launay arraché de sa cachette, après avoir subi mille outrages, est assommé sur les marches de l'Hôtel de Ville; le prévôt des marchands, Flesselles, a la tête cassée d'un coup de pistolet; c'est ce spectacle que les béats sans coeur trouvaient si beau. Au milieu de ces meutres, on se livrait à des orgies, comme dans les troubles de Rome, sous Othon et Vitellius. On promenait dans des fiacres les vainqueurs de la Bastille, ivrognes heureux, déclarés conquérants au cabaret; des prostituées et des sans-culottes commençaient à régner, et leur faisaient escorte. Les passants se découvraient, avec le respect de la peur, devant ces héros, dont quelques-uns moururent de fatigue au milieu de leur triomphe. Les clefs de la Bastille se multiplièrent; on en envoya à tous les niais d'importance dans les quatre parties du monde. Que de fois j'ai manqué ma fortune! Si moi, spectateur, je me fusse inscrit sur le registre des vainqueurs, j'aurais un pension aujourd'hui.... Mais la nation qui se trompa sur la grandeur du fait matériel, ne se trompa pas sur la grandeur du fait moral: la Bastille était à ses yeux le trophée de la servitude; elle lui semblait élevée à l'entrée de Paris, en face des seize piliers de Montfaucon, comme le gibet de ses libertés. En rasant une forteresse d'Etat, le peuple crut briser le joug militaire, et prit l'engagement tacite de remplacer l'armée qu'il licenciait: on sait quels prodiges enfanta le peuple devenu soldat.»

novembre 1789

L'entrepeneur Palloy commence la démolition de la forteresse le lendemain de sa prise par le peuple. Il vend une partie de ces pierres comme souvenirs. La plus grande partie des pierres sers à la construction du pont de la Concorde. Le marquis de La Fayette envoie une des clefs de la Bastille à George Washington.
D'autres projets d'aménagement du site de la Bastille en place vont être présentés pendant cette période de démolition par Pally, Mouillefarine, Corbet, etc.

Remarques

Destinée à défendre la porte Saint-Antoine et les remparts de l'est de Paris devenus plus vulnérables, la Bastille ou Bastide Saint-Antoine était initialement un véritable château-fort et un arsenal. Elle fut bâtie sous le règne de Charles V, de 1370 à 1383, par Hugues Aubriot, sur le modèle à quatre tours courant à l’époque. Les autres tours lui furent ajoutées ultérieurement. Elle faisait 66 mètres de long pour 34 mètres de large et 24 mètres de hauteur au niveau des tours, et était entourée d'un fossé de 25 mètres de largeur par 8 de profondeur alimenté par les eaux de la Seine. Les huit tours se nommaient tours du Coin, de la Chapelle, du Trésor, de la Comté, de la Bertaudière, de la Basinière, du Puits et de la Liberté. L'entrée se faisait par la rue Saint-Antoine et donnait sur la Cour de l'Avancée qui abritait des boutiques et une caserne. À la même époque est édifié le donjon de Vincennes.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20015518
  • Création
    13.03.2005
  • Modification
    29.07.2014