• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Basilique Saint-Sernin de Toulouse

Informations générales

Début des travaux: 9ème siècle
Achèvement: 12ème siècle
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte cylindrique en tonnelle
Fonction / utilisation: Basilique
Style architectural: Roman
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 43° 36' 30.19" N    1° 26' 31.02" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 115 m
nef hauteur 21.10 m
longueur 54 m
largeur de la nef 32.50 m
hauteur des voûtes du premier vaisseau collatéral 9.55 m
hauteur des voûtes du second vaisseau collatéral 7.30 m
portée de la voûte centrale 8.80 m
tour hauteur de la flèche du clocher 65 m
transept hauteur 21.10 m
largeur du transept 64 m
largeur du transept 24 m
hauteur de la coupole du transept 27.20 m

Chronologie

ca. 250

Saturnin, dont le nom a été contracté en Sernin, le premier évêque de Toulouse est martyrisé par Decius. Le saint est enterré clandestinement près de l'église actuelle de Notre-Dame-du-Taur.

après 350

L'évêque saint Hilaire fait construire une petite basilique en bois à côté du tombeau.

fin du 4ème siècle

L'évêque saint Sylve décide de construire une basilique pour abriter les reliques du saint. Les travaux sont poursuivis par son successeur Exupère.

début du 5ème siècle

(un 1er novembre)
Translation des reliques après avoir obtenu l'accord de l'empereur.

11ème siècle

La discipline se relâche et les chanoines pillent le temporel de la basilique.

1073

L'archévêque impose au chapitre de la cathédrale des règles de pauvreté, de vie en commun. Le comte Guillaume IV accepte la réforme et abandonne aux chanoines de la cathédrale le droit d'élire l'évêque.

ca. 1080

Les chanoines de Saint-Sernin choisissent le vie en commun et obtiennent la protection du Pape Grégoire VII. 

Aménagement d'un caveau funéraire pour le tombeau de saint Saturnin dans l'abside de l'église du 5ème siècle. Un déambulatoire autour de cet espace permet aux pèlerins de circuler autour du tombeau.

Début de la reconstruction de l'église par le chevet. Bernard Gilduin et son atelier réalise les sculptures: de 7 bas-reliefs de marbre du déambulatoire, de la table d'autel.

1082

Le comte de Toulouse et l'évêque décident d'expulser les chanoines et de les remplacer par des moines de Moissac. L'évêque remet la basilique aux abbés Hugues de Cluny et Hunaud de Moissac.

entre 1083
- 1085

Le Pape Grégoire VII refuse de se déjuger et décide de rendre la basilique aux chanoines de Saint-Sernin.

23 juillet 1083

Le comte Guillaume IV se soumet à la sentence du Pape.

décembre 1093

L'archévêque rend à Saint-Sernin son patrimoine.

24 mai 1096

Consécration du chevet de la collégiale par le Pape Urbain II en présence de 15 évêques et archevêques et du comte Raymond IV de Saint-Gilles.
Raymond Gayrard devient operarius – administrateur de la fabrique – de Saint-Sernin.

Peu après, Bernard Gilduin et son atelier réalise la décoration des tribunes du transept. Un second atelier réalise les sculptures de la porte des Comtes dans le bras sud du transept et les chapiteaux historiés du déambulatoire et du transept.

1098

Guillaume IX d'Aquitaine se rend maître de Toulouse et accorde sa protection à la collégiale.

ca. 1100

Les chanoines adoptent la règle de Saint-Augustin. La collégiale est érigée en abbaye.

3 juillet 1118

À la mort de Raymond Gayrard le chevet, le transept, les 3 dernières travées de la nef, les collatéraux sont voûtés et le vaisseau central est construit jusqu'à la hauteur des fenêtres hautes.

Après cette date les travaux de la nef ralentiront, les moines consacrant leurs efforts à la construction du clocher et du cloître.

19 juillet 1119

Le Pape Callixte II consacre au cours de sa visite à Toulouse un autel secondaire en mémoire de saint Augustin.

début du 12ème siècle

Construction des parties basses du massif occidental. Le projet initial comprenait deux tours. Les travaux s'arrêtent rapidement.

ca. 1260

Fin de la construction du clocher. Le clocher a été construit en 3 étapes:

  • 1er étage correspondant à la couple de la croisée du transept,
  • les 2 étages suivants,
  • les 2 derniers étages.
fin du 13ème siècle

Réalisation des voûtes des travées occidentales de la nef.

14ème siècle

L'espace entre les deux tours du massif occidental est couvert par une voûte sur croisée d'ogives.

16ème siècle

Fin de la réalisation des chapiteaux des tribunes.

1798

Le cloître de Saint-Sernin est acheté par Arnaud Traverse, maçon.

1803
- 1808

Le cloître est démoli.

19ème siècle

Restauration de la basilique est faite par Viollet-le-Duc.

Publicité

Intervenants

Restauration
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20009745
  • Création
    31.07.2003
  • Modification
    10.06.2018