• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Partager

Suivre

Faire un don

Basilique de la Madeleine

Informations générales

Début des travaux: 1096
Achèvement: 1150
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte cylindrique en tonnelle
Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 47° 27' 58.91" N    3° 44' 56.06" E

Informations techniques

Dimensions

longueur du narthex 22 m
largeur du narthex 23.5 m
hauteur du narthex 19.5 m
choeur largeur 10.65 m
longueur 26.6 m
longueur 22 m
nef longueur 62.5 m
largeur de la nef 23.25 m
hauteur des voûtes du vaisseau central 18.55 m
largeur du vaisseau central 14 m
largeur de chaque collatéral 6.2 m
hauteur de chaque collatéral 7.5 m

Chronologie

861

Des moines bénédictins s'installent au sommet de la colline de Vézelay.
Un moine bénédictin est envoyé à Saint-Maximin en Provence pour ramener les reliques de Marie-Madeleine.

878

Le pape Jean VIII dédicace la première église du monastère. Il subsiste la crypte de l'église carolingienne.

1037

L'abbé Geoffroy expose les reliques de Marie-Madeleine. Des miracles se produisent.
Les pèlerins affluent et font de Vézelay une étape sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

1096

L'abbé Artaud entreprend l'édification d'une nouvelle église.

21 avril 1104

Dédicace du chœur et du transept.

1106

Les habitants écrasé d'impôts se révoltent et tuent l'abbé Artaud.

1120
- 1140

Reconstruction par l'abbé Renaud de Semur, successeur d'Artaud, de la nef.
La construction débute par la façade occidentale.

25 juillet 1120

Un incendie, au cours duquel sont tués 1200 personnes, détruit la nef carolingienne.

1125
- 1130

Réalisation des sculptures du tympan du portail central. Il représente la Pentecôte ou la Descente de l'Esprit Saint à travers la hiérarchie théologique chrétienne.
Au trumeau saint Jean-Baptiste mutilé accueille les fidèles et tenant sur le disque l'Agneau, annonciateur de la Nouvelle Alliance.

1140
- 1150

L'abbé Ponce de s'écroule (1138-1161) fait construire l'église des catéchumènes qui forme le narthex à l'avant de la façade occidentale de l'église. La voûte de la chapelle Saint-Michel située à l'étage a une croisée d'ogive la plus ancienne de Bourgogne.

31 mars 1146

Le jour de Pâques, saint Bernard, abbé de Clairvaux, prêche la seconde croisade sur le versant nord de la colline.

1162

L'abbaye se sépare de la congrégation de Cluny et s'affranchit de l'évêque d'Autun en se plaçant sous la protection du roi de France.

1165

Incendie d'une crypte sous le chœur.

1166

Thomas Becket prononce dans l'église l'excommunication du roi Henri II d'Angleterre.

ca. 1185

A la suite de l'incendie d'une crypte, l'abbé Girard d'Arcy fait rebâtir le chœur et l'abside de l'église dans le style gothique. (C'est le 3ème édifice gothique en France mais le 1 en Bourgogne).

2 juillet 1190

L'armée anglaise de Richard Cœur de lion et l'armée française de Philippe-Auguste partent de Vézelay pour la 3ème croisade.

13ème siècle

Pignon de la façade occidentale du narthex.

1537

L'abbaye est sécularisée.

6 décembre 1790

Le Directoire d'Avallon décide de fermer l'église. Les statues extérieures et le portail intérieur sont mutilés.

1819

La charpente de la tour Saint-Michel est incendiée par la foudre.
Prosper Mérimée demande la restauration de l'église qui menace ruine.

1840
- 1861

Viollet-le-Duc dirige la restauration de l'église et lui rend sa splendeur initiale.

1856

Sculpture du portail central de la façade occidentale du narthex sur le thème du Jugement dernier par Pascal.

1979

Classé au Patrimoine mondial de l'Humanité.

Intervenants

Restauration
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20005870
  • Création
    03.10.2002
  • Modification
    02.10.2016