• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Auditorium Albert-Collet

Informations générales

Autre nom(s): Kiosque-lavoir
Début des travaux: 1932
Achèvement: 1935
Etat: en service

Type de construction

Structure: Coque
Fonction / utilisation: Coquille à musique
Style architectural: Moderne
Matériau: Structure en béton armé

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Adresse: square Lucien-Beaufrère, jardins de l'abbaye
Coordonnées: 47° 13' 16.48" N    2° 4' 9.54" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

1922

Création par la ville de Vierzon des Jardins de l'abbaye, entre l'Yvèvre et le canal de Berry, sous le mandat d'Emile Péraudin.

1927

La ville lance un concours pour l'aménagement du square Lucien-Beaufrère. Il est remporté par l'architecte statuaire angevin Eugène-Henry Karcher. Pour le réaliser il a prévu les techniques les plus modernes. C'est le premier jardin public en France avec éclairage électrique.

février 1932
- avril 1935

L'architecte dans le square Lucien-Beaufrère (maire de Vierzon de mai 1929 à juin 1935) réalise le projet qui prévoit:

  • un monument aux Morts, inauguré en 1933,
  • un coin pour la méditation,
  • l'auditorium Albert-Collet (directeur de la Lyre Vierzonnaise entre 1935 et 1945), qui est à la fois un kiosque à musique (avec fosse d'orchestre, loges d'artistes et scène) et un lavoir dans sa partie basse.

Les céramiques sont de la manufacture Denbac (réalisés par les céramistes Denert et Balichon) et les ferronneries sont de Louis Charbonnier. Entreprise L. Nerault. Inauguration le 14 avril 1935.

Publicité

Intervenants

Architecture

Sites Internet pertinents

Aucun lien pertinent n'a été répertorié pour l'instant.

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20045123
  • Création
    07.05.2009
  • Modification
    17.12.2016