• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Abbaye royale de Chaalis

Informations générales

Autre nom(s): Musée Jacquemart-André
Début des travaux: 1190
Achèvement: 1854
Etat: en ruines

Type de construction

Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 49° 8' 51.00" N    2° 41' 12.00" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

10 janvier 1137

Le roi Louis VI le Gros [vers 1081-roi de France en 1108-1137] obtient de l'abbé de Pontigny Guichard l'envoi d'un contingent de douze moines conduit par l'abbé André de Baudement (ou de Baudémont) [vers 1075-1142].

André de Baudement avait été sénéchal du comte Thibaut IV de Champagne et de Blois. En 1128 il avait participé au concile de Troyes qui avait édicté la Règle de l'Ordre des Templiers.

Louis VI le Gros avait été condisciple de Suger. Ce dernier fut élu abbé de Saint-Denis en 1122. Il a été le conseiller de Louis VI et de son fils Louis VII le Jeune [vers 1120-roi de France en 1137-1180].

1138

Louis VII confirme la création de l'abbaye. L'abbaye va rapidement prospérer grâce aux donations des seigneurs et évêques de la région.

En 1204, l'abbaye possède au moins dix-sept granges et six hôtels urbains, dont deux à Paris, où elle peut vendre ses productions. Les granges de Vaulerent, de Fourcheret et de Commelles près de Chantilly, existent toujours.

1186
- 1199

Guillaume de Donjeon, ou Guillaume de Bourges, ou saint Guillaume [1150-1209] est abbé de Chaalis. Il est désigné archevêque de Bourges par tirage au sort par l'évêque de Paris Eudes de Sully. Guillaume a été proclamé nouvel archevêque de Bourges le 23 novembre 1200.
Il meurt le 10 janvier 1209.

Le pape Honorius III [pape en 1216-1227] inscrivit son nom sur le livre des saints en 1218. Peu après son élection comme abbé de Chaalis, il entreprit la construction de l'abbatiale en commençant par le choeur.

1200

L'abbé Adam qui lui succéda continua la construction.

1202

Le chevalier Pierre Choisel partant pour la 4ème croisade décida de verser une rente jusqu'à l'achèvement de la nouvelle église.

1206

On sait que les moines ramassent des pierres pour remplir l'intérieur des murs entre les parements.

2 octobre 1219

L'église dédiée à Notre-Dame est consacrée par frère Guérin [vers 1154-1230], évêque de Senlis et garde du sceau du roi Philippe II Auguste [1165-roi de France en 1180-1223]. Les évêques Gautier de Chartres et Folquet de Toulouse sont présents. Rien de permet d'affirmer que l'abbatiale est entièrement terminée à cette date.

Remarques

Peinture: Le Primatice

Publicité

Intervenants

Construction originale
Architecture
Rénovation (-1854)
Architecture
Restauration (1875-1881)
Architecture

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20044541
  • Création
    19.03.2009
  • Modification
    31.03.2017