• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Abbaye de Silvacane

Informations générales

Début des travaux: 1175
Achèvement: 1300
Etat: en service

Type de construction

Structure: Voûte en croisée d'ogives
Fonction / utilisation: Église
Matériau: Structure en maçonnerie
Style architectural: Roman

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,
Coordonnées: 43° 42' 58.60" N    5° 19' 46.91" E
Montrer les coordonnées sur une carte

Informations techniques

Dimensions

doirtoir largeur 7 m
longueur 33 m
église longueur 39.20 m
largeur totale 20.30 m
nef largeur 7.50 m
hauteur sous clé de voûte 15 m
réfectoire largeur 7.90 m
longueur 25 m
transept hauteur sous clé de voûte 16 m

Chronologie

11ème siècle

Des ascètes vivent au bord de la Durance sur un site appartenant à l'abbaye Saint-Victor de Marseille. Ils aménagent le site qui prend alors le nom de Silvacane qui signifie forêt de roseaux.

1145

La prédication de saint Bernard contre l'hérésie de Pierre de Buys en Languedoc conduit les religieux à se donner à l'ordre de Cîteaux.

1147

L'abbé de Morimond envoie un groupe de moines. Des donations augmentent le domaine de l'abbaye.

1175
- 1230

Construction de l'abbatiale.

1210
- 1230

Construction du chapitre et de la salle des moines.

1250
- 1300

Construction du cloître.

fin du 13ème siècle

Conflit avec l'abbaye bénédictine de Montmajour. Les moines de Montmajour attaquent l'abbaye et en chasse les moines.

1 août 1289

L'abbé de Montmajour est sommé de restuter l'abbaye de Silvacane à l'ordre de Cîteaux au plus tard le 14 septembre.

1358

Des vagabonds conduits par Rican Corvi, seigneur d'Aubignan, attaquent le monastère et le pillent. Les dégâts s'élèvent à 10 000 florins.

1364

Les gelées anéantissent les récoltes. L'abbaye commence à péricliter.

1413

L'abbaye est abandonnée. L'abbé quiite l'abbaye pour celle de Valmagne.

1420

L'abbé de Valsainte prend le titre d'abbé de Silvacane et administre l'abbaye.

1420
- 1425

Construction du réfectoire.

8 août 1443

L'abbé Jean du Bouchage décide d'annexer l'abbaye au chapitre de la cathédrale d'Aix-en-Provence.

14 janvier 1444

Le pape Eugène IV ratifie l'incorporation de l'abbaye au chapitre d'Aix-en-Provence. Mais l'abbé de Cîteaux qui n'a pas été consulté fait appel.

25 janvier 1449

Le pape Nicolas V casse la bulle de son prédécesseur. L'abbaye est alors donnée en commande à l'évêque de Marseille Nicolas de Bracas. Les chanoines d'Aix font appel de cette décision.

après 1455

Le pape Calixte III casse la bulle de son prédécesseur et remet l'abbaye de Silvacane au chapitre d'Aix-en-Provence à perpétuité. L'abbatiale devient l'église paroissiale de La Roque-d'Anthéron.

1590

Des soldats prennent l'abbaye, la fortifient et sèment la terreur dans les environs.

17ème siècle

Silvacane est peu à peu abandonnée après la construction d'une église à La Roque-d'Anthéron.

après 1790

Les bâtiments sont vendus et transformés mais le monastère est conservé.

Publicité

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Autres publications...
  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20010354
  • Création
    28.09.2003
  • Modification
    29.07.2014