• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Abbaye de La Bénisson-Dieu

Informations générales

Autre nom(s): Ancienne abbatiale Notre-Dame
Etat: en service

Type de construction

Fonction / utilisation: Église

Situation de l'ouvrage

Lieu: , , ,

Informations techniques

Pour l'instant aucune donnée technique est disponible.

Chronologie

29 septembre 1138

Saint Bernard envoie Albéric et des moines de Clairvaux s'installer sur les terres de la Chassagne concédés par Girin de Bonnefont et Ponce de Pierrefite.

à partir de 1140

Guy II, comte de Forez, et le vicomte de Mâcon font des donations de terres à l'abbaye.

ca. 1170
- 1180

Début de la construction de l'église.

ca. 1200

La nef est couverte de voûtes sur croisée d'ogives. Une rosace est placée dans la façade occidentale.

Premier quart du 13ème siècle

Les bâtiments conventuels sont achevés.

fin du 13ème siècle

Le chevet et une partie de la croisée du transept s'effondrent. Ils sont alors remontés.

après 1360

La présence de «routiers» dans la région pendant la guerre de Cent-Ans entraînent un pillage des monastères et des églises du Forez.

1460

Pierre de La Fin, abbé de Pontigny, est nommé abbé commendataire de l'abbaye de La Bénisson-Dieu. Il entreprend des travaux de reconstruction du logis abbatial, d'aménagement d'une chapelle dans le collatéral sud de l'abbatiale et de réalisation d'une tour-clocher en avant de la façade occidentale. Il fait refaire la toiture de l'église de style bourguignon et poser les tuiles vernissées polychromes lui donnant une apparence grande originalité.

1595

Les guerres de Religion ruinent l'abbaye. L'abbaye est pillée par les Ligueurs. Les bâtiments monastiques sont à l'abandon.

début du 17ème siècle

Le bénéfice de l'abbaye de Mégemont (Haute-Loire) est accordé à Philibert de Nérestang. Il place sa fille Françoise âgée de 12 ans comme abbesse de Mègemont.
Son fils est abbé de La Bénisson-Dieu.
Le climat de la région de Mègemont étant rude, il propose à l'ordre cistercien l'échange des occupants entre l'abbaye de Mègemont et celle de La Bénisson-Dieu. Cet échange est accepté par l'ordre, le roi et le pape.

1612

L'abbaye de La Bénisson-Dieu est alors une maison de moniales avec à sa tête Françoise de Nérestang. Elle entreprend la rénovation spirituelle et temporelle de l'abbaye.

1634
- 1651

Une chapelle funéraire de la famille de Nérestang est construite à l'extérieur de l'église.

1640

Fin des travaux dans l'église. Deux chœurs sont aménagés dans le choeur. Un mur est construit pour séparer la nef du chœur et du transept. Ce mur est le chevet de l'église actuelle.

18ème siècle

Les bâtiments monastiques sont partiellement reconstruits. La nef sert d'église paroissiale.

1790

Les ordres religieux sont dissous par l'Assemblée Nationale.
Les biens seront alors dispersés. Les bâtiments vendus à un marchand faïencier de Roanne, Gambon.

1800

Début d'une période de destruction.

1817

L'église est rendue au culte par son propriétaire. Elle est vendue à cinq habitants de La Bénisson-Dieu.
Le chœur et le transept de l'église, toujours séparés de la nef par le mur de clôture, servent de bâtiments agricoles.
L'abside s'écroule partiellement. Le clocheton de la croisée du transept menaçant ruine, il est abattu.

1826

La nef de l'église devient église paroissiale.

1848

L'église est rachetée par la commune.

1852

Classement de l'église comme Monument historique.

1856

Les destructions des bâtiments monastiques s'arrêtent.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20015915
  • Création
    31.03.2005
  • Modification
    29.07.2014