• DE
  • EN
  • FR
  • Base de données et galerie internationale d'ouvrages d'art et du génie civil

Publicité

Partager

Suivre

Vom Holzsteg zur kühnen Betonbrücke

De la passerelle en bois à l'audacieux pont de béton

Auteur(s):
Médium: article de revue
Langue(s): de  fr 
Publié dans: Heimatschutz / Sauvegarde, , n. 4, v. 95
Page(s): 2-7
DOI: 10.5169/seals-175914
Abstrait: L'histoire de la construction des ponts commence déjà à l'âge du bronze, il y a environ quatre millénaires, lorsque les premiers palafittes s'installèrent sur les rives de nos lacs. Pour traverser les cours d'eau, ils jetaient de simples poutres sur des appuis. A la même époque se développe en Asie et en Afrique un art primitif de la construction de ponts suspendus. En Mésopotamie et en Egypte, la technique de l'arche était déjà connue, mais n'était manifestement pas encore appliquée aux ponts. Les vestiges archéologiques de ponts en voûtes remontent seulement à l'époque romaine. Les témoins les plus anciens qui aient été retrouvés sur sol helvétique datent des Celtes: ils ont été découverts au bord de la Thielle entre les lacs de Neuchâtel et de Bienne. Le parcours effectué depuis lors jusqu'à nos audacieux ponts de béton a permis de surmonter maintes difficultés. C'est cette évolu¬ tion que nous allons évoquer à grands traits ci-après.

Types d'ouvrages

Publicité

  • Informations
    sur cette fiche
  • Reference-ID
    10311630
  • Création
    08.04.2019
  • Modification
    08.04.2019