• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Abbaye Notre-Dame-de-l'Assomption

Abbaye Notre-Dame-de-l'Assomption - Vestiges de l'abbatiale vus du chevet

Informations générales

Fonction / utilisation: Église
Etat: en service

Informations géographiques et ouvrages pertinent

Lieu: Chiry-Ourscamp, Oise (60), Picardie, France, Europe

Informations techniques

Dimensions

chapelle largeur 16 m
longueur 46 m
église largeur 24 m
longueur 102 m
hauteur sous clé de voûte 16 m

Chronologie

641

D'après la tradition, saint Éloi, évêque de Noyon après avoir été l'orfèvre des rois mérovingiens, pose la première pierre d'un oratoire.
La légende raconte qu'un ours sorti des bois attaqua le bœuf attelé à une charrette portant les pierres pour la construction de l'oratoire. Alors que l'ours s'apprêtait à dévorer sa proie, saint Éloi dompta la bête en trois mots et l'attela à la place du bœuf jusqu'à la fin de la construction de la chapelle.

1129

À la demande de l'évêque de Noyon, Simon de Vermandois, des moines de l'abbaye de Clairvaux, sous la direction de Waleran de Baudemont, s'installent à Ourscamp à la place d'un monastère de chanoines réguliers.

1134

Consécration de la première église abbatiale par l'archevêque de Reims.

1135

L'abbaye s'agrandit vers Beauprè.

1137

L'abbaye d'Ourscamp prend sous sa tutelle l'abbaye de Mortemer, dans l'Eure.

1140

L'abbaye essaime à Froidmont.

1152

Le Chapitre Général de l'ordre cistercien permet l'inhumation des rois, des reines et des évêques dans les églises abbatiales. Celle d'Ourscamp deviendra la nécropole des évêques de Noyon.

1154

La première abbatiale étant devenue trop petite, les moines commencent la reconstruction d'une plus grande qui communique à la première église par le croisillon nord du transept.
Sa construction est permise par un don d'Ode de Roye.

1157

Le Chapitre Général autorise l'inhumation des fondateurs dans l'abbaye.

1201

La nouvelle abbatiale est consacrée par l'évêque de Noyon.

1220

Construction de l'infirmerie.

1254
- 1280

Le chevet plat est remplacé par une abside avec déambulatoire et chapelles rayonnantes sur le modèle de la cathédrale de Noyon.

1358

L'abbaye subit de graves dommages au cours d'une jacquerie. L'abbaye est pillée, partiellement incendiée et des moines sont tués.
La communauté se remet progressivement de ces destructions.

1490

L'abbaye reçoit la relique du chef de sainte Anne rapportée de Hongrie par Matthieu du Plessis de Roye après la défaite de Nicopolis.

1677

Le prince Louis de Lorraine, abbé commendataire, fait reconstruire les bâtiments conventuels au sud de l'église à la place de l'aile des convers.

1745

Une colonnade dorique est construite à l'avant de l'église pour cacher la façade gothique de l'abbatiale.

1748

Le cardinal de Gesvres, abbé commendataire, fait reconstruire le logis abbatial au nord.

1784

Mise en place d'un portail en fer forgé à l'entrée de la cour d'honneur de l'abbaye.

1792

La communauté est chassée de l'abbaye.

1792
- 1797

L'abbaye devenue bien national sert d'hôpital militaire.

après 1797

L'abbaye est vendue à Radix de Sainte-Foy qui en fait une résidence. Ses deux églises sont détruites. Des vestiges du chœur sont conservés pour servir de décor romantique.

1825

L'abbaye devient la propriété d'industriels qui y installent une manufacture. Des métiers à tisser occupent les bâtiments.

1914

Au début de la Première guerre mondiale, l'abbaye est occupée par l'armée allemande.

février 1915

L'abbaye est bombardée par l'artillerie française provoquant un incendie qui dure trois jours.

1941

La Congrégation Apostolique des Serviteurs de Jésus et de Marie s'installe dans l'abbaye.
L'infirmerie devient la chapelle de la Congrégation. L'aile construite par le cardinal de Gesvres au nord sert de logement pour les religieux. L'aile bâtie par Louis de Lorraine n'a pas été restaurée après les destructions de 1915.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Informations internes
Structure-ID: s0015923
Créée le 03.04.2005
Modifié le: 07.10.2013