• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Canal de la Marne au Rhin

Informations générales

Fonction / utilisation: Canal
Construit: 1839 - 1853
Etat: en service

Informations géographiques et ouvrages pertinent

km Nom

Informations techniques

Dimensions

longueur totale 312 km
nombre d'écluses 160
tirant d'eau 1.80 m
Canal Ouest (Vitry - Toul)
longueur 131,41 km
nombre d'écluses 97
Tronçon Vitry - Toul nombre d'écluses 11
Tronçon Sermaize - Bar-le-Duc nombre d'écluses 21
Tronçon Bar-le-Duc - Ligny nombre d'écluses 17
Tronçon Ligny - Mauvages nombre d'écluses 21
Tronçon Mauvages - Foug nombre d'écluses 12
Tronçon Foug - Toul nombre d'écluses 15
Canal Est (Nancy-Strasbourg)
longueur 181 km
nombre d'écluses 61

Chronologie

1764

Projet d'Andreu de Bilistein.

1795

Projet de François-Michel Lecreulx.

1er Empire (1804 - 1814)

Projet de Prault-Saint-Germain.

1824

Projet de Robin de Betting.

1828

Projet de Cordier.

15 février 1838

Dépôt par le ministre Martin de deux projets de lois sur les canaux et les chemins de fer prévoyant la construction:

  • du canal de la marne au Rhin,
  • du canal de la Marne à l'Aisne,
  • du canal latéral à la Garonne,
  • du canal de Bordeaux à Bayonne par les Landes.

3 juillet 1838

Vote de la loi ne retenant que les projets du:

  • canal de la Marne au Rhin pour un montant de 45 millions de francs,
  • canal latéral à la Garonne pour un montant de 40 millions de francs.

1839

Début des travaux. 1,4 millions de francs de travaux sont engagés.

1841

Dépense de 6,7 millions de francs de travaux dans l'année.

1842

Dépense de 14 millions de francs de travaux dans l'année.

1842
- 1847

Construction du souterrain de Mauvages.

1843

Travaux déjà engagés:

  • département de la Marne: 24 km
  • département de la Meuse: 92 km
  • département de la Meurthe: 142 km
  • département du Bas-Rhin: 50 km.
Le souterrain de Mauvages est en cours de percement par 2 attaques.Les tranchées situées de part et d'autre sont presque terminées.

5 août 1844

Loi accordant un budget supplémentaire de 7 millions de francs pour la construction du canal.

1845

Critique dans «Le Journal des chemins de fer» du mémoire de Charles Collignon intitulé «Du concours des canaux et des chemins de fer».
Collignon affirme que le prix de la tonne par km est de:

  • Chemin de fer: 9 centimes,
  • Canal : 3 centimes
Perdonnet et Muret de Bort démontrent que le prix est:
  • Chemin de fer: 5,5 centimes,
  • Canal : 10 centimes.

1845

Dépense de 6 millions de francs de travaux dans l'année. Les souterrains sont presque entièrement terminés.

5 mai 1845

Vote d'une loi accordant 24 millions supplémentaires pour l'achèvement du canal de la Marne au Rhin.

12 février 1846

Vote d'une loi accordant 24 millions supplémentaires pour terminer les travaux.

1851

Le canal est ouvert entre Vitry-le-François et Nancy.

1853

Le canal est en service sur la totalité de sa longueur.

5 août 1879

Loi comprenant la modernisation du réseau existant – mise au gabarit Freycinet pour des péniches de 350 t:

  • canal de Briare,
  • canal du Loing,
  • canal du Centre,
  • canal de Bourgogne,
  • canal de Saint-Quentin,
  • canal du Rhin au Rhône,
  • canal de l'Aire à la Bassée,
  • canal de la Somme,
  • canal latéral à la Loire,
  • canal latéral à l'Aisne,
  • canal latéral à la Marne,
  • canal de la Marne au Rhin,
et la création de 3 canaux importants:
  • le canal de l'Oise à l'Aisne,
  • le canal de la Marne à la Saône,
  • la branche sud du canal de l'Est.
Ces canaux permettent une continuité des liaisons par voies navigables entre le Nord et la vallée du Rhône par l'Est, reliant ainsi les principaux centres industriels sans passer par Paris.

La mise au gabarit Freycinet des canaux cités a permis la modernisation de 1519 km de canaux entre 1879 et 1913.

1911
- 1914

Reconstruction du souterrain de Mauvages qui est interrompu par la Première guerre mondiale.

1919
- 1922

Les travaux de reconstruction sur le souterrain de Mauvage continuent.

1960
- 1965

Constuction de l'écluse de Réchicourt-le-Château.
Dénivellation: 16 m
Cette écluse remplace 6 anciennes écluses.

1969

Mise en service du plan incliné de Saint-Louis / Arzviller. Il permet le remplacement de 17 écluses qui s'échelonnaient sur 4 km dans la vallée de Teigelbach, affluent de la Zorn.
Il est précédé d'un canal amont de 3,3 km accroché à flanc de montagne et suivi par un canal aval de 1,2 km qui rejoint le tracé d'origine du canal à l'écluse 18.
Dénivellation: 44,55 m
Temps de parcours y compris entrée et sortie du chariot-bac: 20 minutes.
Poids du chariot-bac: 850 t
Pente du plan incliné: 41 %
Vitesse de déplacement du chariot-bac: 4 m/s.

Remarques

Ce canal se divise en deux parties:

  • canal (Ouest) entre Vitry-le François et Toul reliant la Marne à la Moselle
  • canal (Est) entre Nancy et Strasbourg reliant la Meuse au Rhin
Entre Toul et Frouard, le canal emprunte une partie de la Moselle canalisée.

Le canal permet une liaison batelière entre la Marne, la Meuse, la Moselle, la Sarre et le Rhin.