• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Pont du Saint-Esprit

Pont du Saint-Esprit

Informations générales

Type de construction: Pont voûté
Fonction / utilisation: Pont-route
Construit: 1265 - 1308
Etat: en service

Informations géographiques et ouvrages pertinent

Lieu: Pont-Saint-Esprit, Gard (30), Languedoc-Roussillon, France, Europe
Franchit le/la
  • Rhône

Informations techniques

Dimensions

nombre de travées 18

Matériaux

arcs pierre

Chronologie

1214

L’évêque d’Uzès veut fait construire un pont à Saint-Saturnin-du-port (ancien nom de la ville). Mais le projet est bloqué par le prieur du monastère Saint-Pierre de l’ordre de Cluny.

1265

C’est le prieur clunisien auquel appartiennent les terres sur les deux berges qui relance l’opération.

12 mai 1265

Pose de la première pierre par le prieur de Saint-Saturnin-du-Port, Dom Jean de Thianges.

16 août 1265

Acte de protestation des ouvriers contre le prieur qui s'oppose à ce qu'on commence les travaux dans les limites de la juridiction de son monastère.

ca. 1280

Une confrérie de frères et sœurs pontifes est crée pour aider l’œuvre du pont.
Les frères organisent des quêtes et participent aux travaux du pont. Les sœurs aident les ouvriers et soignent les malades dans une maison située à l'entrée du pont.

1308

Un hôpital est créé à l’entrée du pont avec sa chapelle.

1309

Fin de la construction.

1358

Le pape autorise la construction de bastilles crénelées aux deux accès ainsi que sur la pile Saint-Nicolas (toutes les piles portent un nom).

1448

Le pape Nicolas V [1398-pape en 1447-1455] rend une bulle en faveur de la confrérie de frères pontifes du pont Saint-Esprit.

Milieu du 17ème siècle

De nouveaux avant et arrière-becs triangulaires à refands et bossages sont construits. Il ne reste plus du 13ème siècle que ceux des piles Saint-Nicolas (n°13) et de Terre (n°16).

1853

Les améliorations des bâteaux à vapeur leur permettent de remonter le Rhône.
Les ouvertures des arches sont alors trop étroites. On décide donc de faire sauter la première pile en rive droite pour offrir un passage de 58 m de largeur aux mariniers.
Les voussoirs en fonte de l'arche du pont sont coulés doud «l'habile direction d'Emile Martin". Les travaux à Pont-Saint-Esprit sont placés sous la direction de l'ingénieur ordinaire Aymard.

15 octobre 1856

Ouverture à la circulation de la nouvelle arche.

1944

L'arche en fonte est détruite au cours de bombardements aériens.
Elle est provisoirement remplacée par un pont suspendu léger.

1954

Réalisation de la nouvelle arche.
Le nouveau projet d'arche est étudié par le Service d'étude technique des Ponts et Chaussées, dirigé par J. R. Robinson.
Nicolas Esquillan directeur technique de l'Entreprise Boussiron a alors proposé de faire une arche en béton armé à deux articulations qui lui semblait plus en accord avec l'ouvrage en maçonnerie. Le projet a été étudié par René Perzo.
L'arche a une portée de 53,70 m, une largeur de 7,50 m. Elle a été coulée sur un cintre constitué de profilés métalliques cintrés.

Intervenants

Reconfiguration (1954)
Construction
(rôle inconnu)

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

Informations internes
Structure-ID: 20001125
Créée le 13.11.2000
Modifié le: 29.07.2014