• de
  • en
  • fr
  • Base de données internationale du patrimoine du génie civil

Château de Dourdan

Dourdan - Château - Plaque commémorative

Informations générales

Fonction / utilisation: Château fort
Style architectural: Gothique

Informations géographiques et ouvrages pertinent

Lieu: Dourdan, Essonne (91), Île-de-France, France, Europe

Informations techniques

Dimensions

longueur 70 m
donjon diamètre 13.60 m
hauteur 30 m
fossé largeur 12 m
profondeur 6 m
tour diamètre 9 m

Chronologie

10ème siècle

Un premier château est édifié par Hugues Capet. Dourdan est la capitale de l'Hurepoix.

1220
- 1222

Le roi de France, Philippe II Auguste (1165-1223) fait reconstruire le château de Dourdan. Naît ainsi avec cette nouvelle forteresse une architecture qualifiée de philipienne. Dourdan est le reflet de la puissance royale des Capétiens.

1240

Le roi Saint-Louis donne le château de Dourdan à sa mère Banche de Castille en douaire.

1260

Marguerite de Provence reçoit Dourdan de la part de son époux Saint-Louis.

1307

Le roi Philippe IV le Bel donne la forteresse à son frère le comte d'Evreux.

1314

Le roi de France fait emprisonner sa belle-fille Jeanne de Bourgogne (femme de Philippe le Long) dans le donjon de Dourdan.

15ème siècle

Le château de Dourdan devient possession des ducs de Berry. Des canonnières remplacent une partie des anciennes archères.

1428

Jean de Salisbury assiège le château de Dourdan. Les Anglais saccagent la cité.

1430
- 1433

Le bailli anglais de Dourdan, Jean des Mazis, capture La Hire, compagnon de Jeanne d'Arc et l'enferme dans le donjon.

1477

Le roi de France, Louis XI, reprend Dourdan aux Anglais.

1513

Le roi Louis XII de France engage la forteresse de Dourdan pour payer ses dettes. Louis Mallet de Graville, seigneur normand et ancien conseiller de Louis XI prend possession du château. A la mort de Graville, la forteresse revient au roi de France.

1522

Le roi François 1er de France retrouve Dourdan.

1536

La comtesse d'Etampes, Anne de Pisseleu reçoit des mains de François 1er le château de Dourdan.

1547

Le nouveau roi de France Henri II reprend le château pour le vendre à François de Guise.

1562

Le duc de Guise est assassiné.

1567

Les protestants de Montgomery assiègent le château. La ville est saccagée. Le donjon sert de refuge pour les derniers défenseurs menés par le capitaine Jacques. Le maréchal de Biron bombarde le donjon qui perd un étage. Les ligueurs retranchés à l'intérieur capitulent le 17 mai.

1591

Le surintendant des finances d'Henri IV, Nicolas Harlay de Sancy, reçoit en gage la forteresse de Dourdan qui a subit de sérieuse dépravations. Des bâtiments sont édifiés le long de la courtine sud. Le duc de Sully le récupère peu après.

1611

Le roi Louis XIII rachète Dourdan à Sully pour le donner à sa mère Marie de Médicis.

1624

La mère de Louis XIII fait construire un corps de garde au-devant du pont-levis pour y loger des Mousquetaires.

1652

Louis XIV engage le château à sa mère Anne d'Autriche.

1672

Le frère de Louis XIV, Philippe d'Orléans reçoit Dourdan.

1690

Le château de Dourdan devient prison royale.

15 juin 1792

Le département de Seine et Oise achète la vieille forteresse pour en faire une prison.

1816

Dourdan accueille 300 détenus.

1819

Le château est mué en prison municipale.

1852

Amédée Guénée achète le château puis le donne à son cousin Ludovic Guyot.

1859

Ludovic Guyot remet la forteresse à son fils Joseph.

1961

La fille de Joseph Guyot, la comtesse Gaillard de la Valdène, vend le château en viager à la ville.

1964

Le château est classé Monument Historique.

1969

La comtesse Gaillard de la Valdène meurt. Le château de Dourdan revient à la ville.

1972

Restauration de la tour d'angle, au nord-est.

1975
- 1977

Les fossés menant au donjon, comblés à l'époque de Sully, sont dégagés. Une passerelle de bois est installée.

1980
- 1982

Les fossés menant au donjon, comblés à l'époque de Sully, sont dégagés. Une passerelle de bois est installée.

1983
- 1984

L'extérieur du donjon, une tour d'angle, une courtine sont refaits.

1986
- 1987

Les façades intérieures et extérieures sont rénovées. Restauration d'une partie des courtines et rétablissement des meurtrières médiévales sur les tours du châtelet.

Intervenants

Pour l'instant aucune information est disponible à propos des participants (personnes ou entreprises) dans ce projet.

Sites Internet pertinents

Publications pertinentes

  • Informations
    sur cette fiche
  • Structure-ID
    20013698
  • Création
    10.10.2004
  • Modification
    29.07.2014